lundi 9 janvier 2017

Vendée Globe / Sortis du Pot au Noir, Alex Thomson réalise une très bonne opération sur son rival

86 milles ! C'est l'écart entre les deux leaders à 18 h. Avantage toujours Armel Le Cléac’h pour le moment mais l’issue reste indécise tant Alex Thomson se révèle accrocheur. Les deux leaders sont sortis du Pot au noir mais rien n’est fait à plus de 2700 milles de l’arrivée. Mental mis à rude épreuve, corps fatigués, les deux hommes de tête ne doivent pas relâcher la pression si près du but. Pas question de laisser du lest à l'adversaire. Dans une grosse semaine, on saura qui est le vainqueur !


Credit : Alex Thomson


Sortie du Pot au Noir, écart restreint
Armel Le Cléac'h et Alex Thomson sont (enfin) sortis du Pot au noir. Dans une situation météorologique « classique », ils devraient progresser au près dans des conditions casse-bateau. Mais il n’en est rien puisqu’ils naviguent dans un léger flux de secteur Est. Des conditions moins éprouvantes pour le matériel mais très exigeantes pour les marins. L’enjeu est désormais de faire route vers le Nord et de se glisser dans l’Est d’une dépression qui circule au milieu de l’Atlantique et perturbe l’alizé.

Les écarts ont certes fait le yo-yo mais Armel Le Cléac’h (Banque Populaire VIII) conserve pour l’instant un (petit) matelas d’avance sur Alex Thomson (Hugo Boss). Bonne nouvelle pour le Britannique : la navigation devrait se faire tribord amures jusqu’à l’arrivée aux Sables d’Olonne. Il pourra donc s’appuyer sur son foil encore valide. Le match est passionnant !


Jérémie Beyou en embuscade
Lui aussi aimerait se mêler à la lutte finale et il est prêt à exploiter la moindre défaillance des deux leaders. Jérémie Beyou, 3e à plus de 500 milles des deux éclaireurs, croit encore en ses chances de revenir. « Devant ils sont à 500 milles et derrière à 800 milles : il est donc logique que je regarde devant, d’autant que j’ai refait plus de 500 milles de retard sur les leaders. Maintenant on va voir comment se passe le Pot au noir pour moi », dit Jérémie Beyou.

Il a buté dans une zone orageuse ce matin mais il n’est pas encore dans le Pot au noir. Le scénario semble plus favorable cette fois car le Pot au noir s’annonce plus étroit que pour les premiers. Le skipper de Maitre CoQ fera bientôt son retour dans l’hémisphère Nord : il devrait franchir l’équateur en milieu de nuit.


Cinquième Horn pour Nandor Fa
Nandor Fa (Spirit of Hungary) a franchi ce matin à 7h38 (heure française) le cap Horn pour la 5e fois dans sa carrière de marin, et la deuxième dans le Vendée Globe (après l’édition 1992-1993).


A 18 h
1 Armel LE CLÉAC’H BANQUE POPULAIRE VIII
2 Alex THOMSON HUGO BOSS à 86.5 nm
3 Jérémie BEYOU MAITRE COQ à 577.15 nm
4 Jean-Pierre DICK StMICHEL-VIRBAC à 1363.68 nm
5 Jean LE CAM FINISTÈRE MER VENT à 1476.67 nm
6 Yann ELIES QUÉGUINER - LEUCÉMIE ESPOIR à 1479.9 nm

Par la rédaction
Source : Mer et Media

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?