lundi 2 octobre 2017

Mini Transat / Le Méné devant Lipinski, retour à terre pour Matteo Rusticali (Classement)

Les premières vingt-quatre heures sont maintenant dans le sillage de la flotte de la Mini-Transat La Boulangère. Après avoir démâté, Matteo Rusticali (Spot) a annoncé son intention de rallier La Rochelle sous gréement de fortune. Il semble, au vu de sa route, qu’il ait plutôt choisi l’embouchure de la Gironde pour son pit-stop. 

Crédit : Ch Breschi



Point course
En tête de flotte, Erwan le Méné (Rousseau Clôtures) a repris l’avantage sur Ian Lipinski (Griffon.fr) mais les écarts sont infimes. Derrière les hommes de tête, ils sont trois à tenir la cadence : Aurélien Poisson (TeamWork) dans le coup depuis le début de course, Jorg Riechers (Lilienthal) et Charlotte Méry (Optigestion – Femmes de Bretagne), dont la culture de régatière fait merveille dès lors qu’il s’agit de trouver le bon timing de virements de bord.

En série, nombre de concurrents se méfiaient de Rémi Aubrun (Alternative Sailing – Constructions du Belon), même si le voilier de La Trinité-sur-Mer avait peu couru cette saison. Force est de constater qu’ils avaient raison puisqu’il est en train de mener la vie dure à Erwan Le Draoulec (Emile Henry), leader pour deux dixièmes de milles. Valentin Gauthier (Shaman – Banque du Léman) complète le podium.


Point météo
Les prévisions météo annoncent l’arrivée d’un front par le nord-ouest qui devrait générer à son arrière des vents de nord-est. Le dilemme est simple : en prolongeant son bord, on peut espérer avoir gagné sur la route de la pointe d’Espagne suffisamment pour tirer parti d’un vent qui s’établira progressivement au portant pour tout le monde. En gagnant dans le nord, on anticipe l’arrivée du front pour être les premiers à bénéficier de la bascule.


Classement à 17h

Prototypes
- 1 Erwan le Mené – Rousseau Clôtures – à 1203,2 milles de l’arrivée
- 2 Ian Lipinski – Griffon.fr – à 1,1 milles
- 3 Romain Bolzinger – Spicce.com – à 2,2 milles
- 4 Aurélien Poisson – TeamWork – à 2,7 milles
- 5 Jörg Riechers – Lilienthal – à 3,7 milles

Séries
- 1 Erwan Le Draoulec – Emile Henry – à 1208,9 milles de l’arrivée
- 2 Rémi Aubrun – Alternative Sailing – Constructions du Belon – à 0,2 milles
- 3 Valentin Gauthier – Shaman – Banque du Léman – à 0,9 milles
- 4 Pierre Chedeville – Blue Orange Games – Fair Retail – à 1,5 milles
- 5 Clarisse Crémer – TBS – à 1,8 milles

Source : Effets Mer