jeudi 4 septembre 2014

Route du Rhum / Loick Peyron remplacera Armel Le Cléac'h sur le maxi Banque Populaire (ITW)

Tous les amateurs de voile l'attendait. Ce matin, Banque Populaire a dévoilé son nom. Ce sera Loick Peyron qui prendra la barre du maxi trimaran sur la Route du Rhum, tenant du titre aux mains de Franck Cammas en 2010 ! "C'est le bateau qui devait gagner avec Armel Le Cléac'h. Serais-je capable de faire aussi bien ? Pas sûr." ITW.


Loïck Peyron remplacera Armel Le Cléac'h sur la Route du Rhum.
Credit : B.Stichelbaut/BPCE

Loick Peyron sur le Rhum. Credit : E.Allaire (instantané)Exit Happy, welcome Banque Populaire ! Credit : E.Allaire (instantané)Armel Le Cléac'h forfait sur la Route du Rhum. Credit : E.Allaire (instantané)


Gravement blessé à la main fin août, Armel Le Cléac'h, skipper attitré du multicoque, avait dû déclarer forfait après avoir enchaîné les milles en solo à bord. Loick va devoir maintenant mettre les bouchées doubles pour apprivoiser cet Ultime de 31,50 mètres. Entraînement, qualification de 1000 milles, le temps est compté ! Et Happy ?  "Le Rhum et Happy, ce n'est que partie remise"


Loïck Peyron : "Avant tout un gros défi physique"
"Cette décision n’est pas quelque chose d’anodin pour moi ; prendre la barre du Maxi Solo Banque Populaire VII par rapport au « petit jaune » est un gros challenge. Mais j'aime bien ce genre de défi, je vais tout faire pour tenter d'être à la hauteur de ce qu'aurait fait Armel. 

Happy et Banque Populaire sont deux projets totalement différents, avec deux philosophies bien distinctes, mais il faut savoir rebondir ! Je n’ai pas de frustrations particulières à ne pas faire la Route du Rhum sur mon petit bateau jaune, c’est d’ailleurs amusant de passer d’un support à un autre. 

C'est avant tout un gros défi physique. C'est la seule chose qui m'angoisse. Je suis âgé et le moins entraîné. Il faut espérer que les cheveux blancs feront la différence. C'est la seule chose qui puisse me sauver. 

Même si ces bateaux sont impressionnants, ils sont beaucoup plus safe que les Orma. Enfin c'est ce qu'on me dit ! (rire)

Il fallait accepter ce défi, qui est un énorme défi ! Je sais que personnellement, c'est un vrai risque que je prends en acceptant. C'est le bateau qui devait gagner avec Armel Le Cléac'h. Serais-je capable de faire aussi bien ? Pas sûr. 


Armel Le Cléac'h : "Loick se sent capable de relever le défi"
" J’ai fait partie de la cellule de choix du skipper avec Banque Populaire et la décision s’est tout de suite portée sur Loïck. C’est une très bonne nouvelle qu’il ait répondu présent car il avait déjà un projet en route pour cette même course. Je vais essayer de lui apporter toute ma connaissance de ce bateau s’il l’accepte et faire en sorte que tout se passe pour le mieux pour la Route du Rhum. 

Le challenge n’est pas simple mais c’est un grand marin, et s’il a répondu favorablement, c’est qu’il se sent capable de relever le défi. Le bateau est prêt et Loïck sait qu’il est bien entouré avec le Team qu’il connaît déjà. Maintenant à Loïck de naviguer durant la période restante et faire le maximum pour être le plus prêt possible à Saint Malo. "

Profitant d’une bonne fenêtre météo, Loïck Peyron partira en qualification pour la Route du Rhum dès vendredi soir. Pas de perte de temps pour le skipper qui souhaite maximiser la période qu’il lui reste pour être fin prêt pour le 2 novembre à Saint Malo.


Souvenirs
Loick Peyron et Banque Populaire, c'était déjà l'hiver 2011. On se souvient que le skipper avait remporté en équipage le Trophée Jules Verne (toujours actuel détenteur) sur le Maxi Banque Populaire V, aujourd'hui devenu Spindrift 2. Retrouvez l'arrivée victorieuse à Lorient, ici

Banque Populaire VII par Y.Zedda

Par la rédaction (Credits photos : B.Stichelbaut-E.Allaire-Y.Zedda)
Sources : ScanVoile - S.Guého-Mille et Une Vagues

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?