samedi 18 octobre 2014

Route du Rhum / Objectif podium pour Jérémie Beyou : "Cette dynamique donne confiance"

Il fait partie des favoris de la Classe Imoca. Troisième de la dernière Transat Jacques Vabre, vainqueur cet été de la Solitaire du Figaro, Jérémie Beyou récolte les fruits de sa combativité. Le jeu sera âpre et serré pour décrocher un podium sur cette Route du Rhum : un défi que le skipper Maître CoQ relève avec envie...



Jérémie Beyou et Maitre CoQ rêve du podium sur la Route du Rhum.
Credit : B.Stichelbaut/Maitre CoQ

« Un événement énorme »
Jérémie Beyou : « La première image qui me vient à l’esprit, c’est la victoire de Philippe Poupon en 1986. Et puis, bien sûr, la première place de Florence Arthaud en 1990, celle de Laurent Bourgnon, assis sur son flotteur au vent… Tout cela marque profondément l’esprit. Pour le grand public, c’est une épreuve rapide, facile à suivre : médiatiquement, c’est puissant. Ça a toujours été un événement énorme. »


« Une véritable bagarre en Imoca »
Jérémie Beyou : « Cette saison Imoca 2014 a été entièrement consacrée à la Route du Rhum. La flotte est homogène et de très haut niveau. Nous aurons des adversaires de qualité : Vincent Riou, François Gabart, Marc Guillemot... Ce sera très difficile, mais je ne nourris aucun complexe par rapport à la concurrenceCela promet une véritable bagarre ! »


« On est toujours au pied du mur… » 
Jérémie Beyou : « Il y a de fortes chances que nous passions par une route très nord, qui nous emmène jusqu’à la latitude de l’Irlande. Il faudra négocier les fronts dépressionnaires dans des vents forts et une mer formée. D’un point de vue stratégique, la difficulté est de trouver le bon timing et le bon placement pour virer de bord derrière le front, au moment où le vent bascule. Ensuite, il faut juger s’il est pertinent d’accélérer et de tirer sur le bateau dans une mer formée où s’il faut lever un peu le pied pour préserver le matériel : on est toujours au pied du mur… »


Objectif podium
Jérémie Beyou : « Avec Maître CoQ, nous ne sommes pas descendus du podium* depuis la Rolex Fastnet Race 2013 ! L’objectif est donc de ne pas changer cette bonne habitude et de rester sur l’élan de la Solitaire du Figaro. Cette dynamique donne confiance, il faut en profiter.

*2e de la Rolex Fastnet Race 2013 en Imoca, 3e de la Transat Jacques Vabre 2013 en Imoca, vainqueur de la Solo Maître CoQ 2014 en Figaro Bénéteau, 3e de la Solo Concarneau 2014 en Figaro Bénéteau et vainqueur de la Solitaire du Figaro 2014

Par la rédaction
Sources : Kaori - ScanVoile

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?