jeudi 30 octobre 2014

Route du Rhum / Tanguy de Lamotte étrenne son nouvel IMOCA : "A moi de faire ma partie du job !"

En novembre 1978 lors de la première édition de la Route du Rhum, Tanguy de Lamotte avait à peine 6 mois. Depuis, tous les 4 ans, il n’a pas manqué un rendez-vous, grâce à ses grands-parents, heureux habitants de St Malo. Le voilà de retour en eau connue à la barre d'Initiatives-Cœur, prêt à prendre le départ de son second Rhum. 



Tanguy de Lamotte à l'assaut de sa 2e Route du Rhum.
Credit : Initiatives-Coeur/JM Liot

« J’ai hâte de prendre le départ de mon deuxième Rhum (NDLR : en Class40 en 2010) et de participer à ma première grande course sur mon nouvel IMOCA. La Route du Rhum, c’est un peu les Championnats d’Europe avant la Coupe du Monde, chaque étape me rapproche de mon objectif final, le Vendée Globe 2016. A moi de faire ma partie du job, je suis prêt et je prends déjà beaucoup de plaisir. »


Un nouvel IMOCA plus performant
L’équipe a fait l’acquisition d’un nouvel IMOCA, qui n’est autre que le plan Farr mis à l’eau en 2006 sous les couleurs de PRB avec lequel Vincent Riou a sauvé Jean le Cam sur le Vendée Globe 2009. Un bateau performant sur lequel le skipper compte bien écrire un bout d’histoire en allant au bout de ses rêves.


Nathalie Renoux, marraine du bateau le samedi 1er novembre
Le bateau sera baptisé à St Malo la veille du départ, samedi 1er novembre à 15h, en présence de la marraine Nathalie Renoux.


Ouverture du compteur « 1 clic = 1 cœur »
Qui dit ouverture du village départ dit ouverture du compteur « 1 clic = 1 cœur ». L’opération, qui a déjà permis de sauver 27 enfants atteints de malformations cardiaques depuis 2012 sur les précédentes courses, évolue. Pour chaque clic « j’aime » sur le facebook Initiatives-Coeur, les deux sponsors-mécènes, Initiatives et K-LINE, s'engagent à verser, de la part de l'internaute, 1€ à l'association Mécénat Chirurgie Cardiaque. Pour ce nouveau défi, ils vont plus loin pour espérer sauver encore plus d’enfants. Avec « 1 partage = 2 euros », ce sont 2€ supplémentaires qui seront distribués pour chaque partage des publications de la page Facebook du projet. Trois fois plus d’espoir donc d’atteindre l’objectif fixé à 10 enfants sur la reine des transats.

Par la rédaction
Source : Frette Communication

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?