vendredi 5 décembre 2014

Sponsoring / L'ex-Safran pour Yann Eliès ! Il embarque avec le Groupe Quéguiner sur le Vendée Globe 2016

Le Groupe Quéguiner et Yann Eliès ont annoncé hier à Paris leur participation au Vendée Globe 2016. Ce sera à bord de l’ex-Safran de Marc Guillemot. Une participation qui s’inscrit dans la continuité d’une belle histoire que le skipper et son partenaire écrivent ensemble depuis 2012. Cet été, le skipper rempilera pour La Solitaire, pour une troisième victoire.


Yann Eliès revient sur le Vendée Globe !
© A.Courcoux

Après une première participation en 2008, Yann Eliès signera son retour sur le Vendée Globe en 2016 avec le soutien de son fidèle partenaire, le Groupe Quéguiner. « Je suis heureux de continuer l’aventure avec le Groupe Quéguiner. Ce que j’apprécie, c’est la complicité que j’ai avec Claude Quéguiner et son équipe. C’est un vrai plaisir de travailler avec eux. Plus qu’un sponsor, Claude est devenu un ami », confie Yann Eliès.


Cap sur le Vendée Globe 2016 : "J’ai toujours su que je reviendrai un jour"
Contraint à l’abandon en 2008 après s’être cassé le fémur dans les eaux du Pacifique, Yann Eliès n’avait qu’une idée en tête : revenir sur la course. « Tout marin a envie à un moment donné de faire cette course mythique. En tant que compétiteur et marin, je rêvais de la faire et de pouvoir m’aligner au départ avec un projet gagnant », commente-t-il.

« Mon accident en 2008 a mis fin à la course de manière prématurée. Je n’avais pas envie d’en rester là. J’ai toujours su que je reviendrai un jour ». C’est donc plus motivé que jamais que le skipper s’alignera au départ de son deuxième Vendée Globe en 2016, avec un objectif : la victoire. « J’ai envie de gagner le Vendée Globe. Aujourd’hui, on ne connaît pas encore le potentiel des bateaux neufs donc on peut toujours prétendre à jouer la gagne ».


Safran racheté, "On s’est donné six mois"
C’est à bord de l’ex-SAFRAN (Verdier/VPLP) de Marc Guillemot que Yann Eliès prendra le départ de la course. Un bateau qu’il connaît déjà pour avoir disputé la Transat Jacques Vabre dessus en 2011. « C’est un bateau mythique qui a révolutionné l’architecture navale en 2007. Il est à la fois puissant et polyvalent. Avant, le Vendée Globe se jouait surtout dans le Sud au portant. Maintenant, il faut être bon du départ à l’arrivée. SAFRAN est un super bateau adapté à la compétition telle qu’elle est aujourd’hui, et qui marche bien à toutes les allures », se réjouit-il.

Le bateau, qui a terminé troisième de la Route du Rhum, est attendu à Lorient le 12 décembre prochain et entrera en chantier dans la foulée. « Nous récupérerons le bateau à sa sortie du cargo et l’expertiserons à Lorient avant de débuter le chantier », explique Yann Eliès. « Nous prendrons les premières décisions techniques en janvier. On s’est donné six mois pour mettre le bateau dans la configuration la plus proche possible de celle du Vendée Globe ». La mise à l’eau du bateau est prévue entre fin mai et fin juin.


La Solitaire du Figaro au programme en 2015
Yann Eliès prendra part une nouvelle fois à la Solitaire du Figaro, dont le parcours a été dévoilé à Paris hier. Après deux victoires en 2012 et en 2013, le skipper a été stoppé dans son élan par un démâtage alors qu’il entamait si bien la course en 2014. « Ca m’éclate toujours autant de faire cette course. Et puis sportivement, c’est super important de rester au contact de la jeune génération et de conserver un niveau d’exigence sportive que l’on ne retrouve que dans des séries monotypes comme celle là ». Son objectif ? La victoire. « J’y vais pour la gagne. Je veux aller chercher une troisième victoire. Ca serait une belle récompense de rentrer dans le cercle très fermé des triples vainqueurs ».


Les mots du directeur général de Safran Sailing Team
Gérard Le Page : « Nous sommes un peu tristes de nous séparer du 60’ Safran. Le Groupe a mis beaucoup d’énergie et de soin dans sa conception et son évolution constante depuis sa mise à l’eau. Ce bateau est à l’origine de l’évolution de toute une nouvelle génération de 60’ IMOCA. Il est fiable, performant et toujours au niveau des meilleurs, comme l’a démontré la très belle 3e place de Marc Guillemot sur la Route du Rhum 2014. Nous nous réjouissons de l’arrivée du Groupe Quéguiner dans le championnat IMOCA Ocean Masters et souhaitons beaucoup de succès à Yann Eliès et son sponsor ! »


Programme 2014-2015
Décembre 2014 : mise en chantier du bateau
Janvier à Mai 2015 : chantier 

Avril 2015 : Solo Maître Coq

Mai ou Juin 2015 : mise à l’eau du bateau

Juin 2015 : Solitaire du Figaro 
16
Août 2015 : Rolex Fastnet Race
Septembre 2015 : Azimuth Trophée

Novembre 2015 : Transat Jacques Vabre 

Décembre 2015 : transat retour en solitaire

par la rédaction
Sources : Rivacom - Safran

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?