mercredi 1 avril 2015

America's Cup / Entre 45 et 50 pieds, Franck Cammas : "Cette évolution va dans le sens de Team France"

A l’issue du vote des challengers de la 35ème America’s Cup confirmant la modification d’un article du protocole régissant la taille des bateaux qui sera comprise entre 45 et 50 pieds contre 62 auparavant, Franck Cammas, en accord avec les membres de Team France dont Michel Desjoyeaux et Olivier de Kersauson, approuve ce qu’il considère être une révolution. Réaction.


Franck Cammas : "L’America’s Cup va renforcer son statut de véritable Coupe de Monde de la Voile"
Credit : Y.Zedda


"Depuis 1851, l’une des forces de la Coupe, c’est d’avoir su évoluer avec le temps. En choisissant les catamarans à foils qui volent, la dernière édition remportée par les américains à San Francisco en 2013 a été incroyablement disputée et spectaculaire.

Après cette révolution technologique, la majorité des teams engagés dans la 35ème édition, dont Team France, en fait une seconde en adaptant la taille des bateaux et donc les budgets à la réalité économique du monde dans lequel nous vivons.


Coupe du Monde de la Voile 
L’America’s Cup va renforcer son statut de véritable Coupe de Monde de la Voile en rassemblant davantage d’équipes et devient vraiment attractive pour les partenaires commerciaux avec lesquels nous discutons.

Cette évolution va clairement dans le sens de Team France et dans celui de la culture française en matière de partenariat sportif, l’un des plus développé au monde. Aujourd’hui, Team France est en ordre de marche. Notre base lorientaise est opérationnelle, notre équipe sportive est performante et grâce à Groupama, nous serons sur le circuit cette année avec l’AC45 qui est en cours de préparation."


Luna Rossa pas favorable
Concernant la position des Italiens de Luna Rossa face à cette baisse entre 45 et 50 pieds de la taille des bateaux qu’ils jugent excessive, le skipper de Team France ajoute :

« Je les connais bien et j’apprécie beaucoup l’équipe de Luna Rossa avec laquelle j’ai collaboré pendant trois mois sur la 34 ème Cup. Max Sirena et son équipe se sont bien préparés, avec de bonnes recrues pour préparer la 35ème édition. 

J’espère qu’ils vont changer d’avis car je suis persuadé que le travail qu’ils ont effectué pour concevoir un catamaran de 62 pieds sera déclinable et utile pour un bateau plus court.
Pour que la Coupe soit belle, il faut qu’elle rassemble les meilleures équipes. Et pas uniquement les plus riches ».


Associé à Michel Desjoyeaux et à Olivier de Kersauson et entouré d’une équipe solide et expérimentée, le vainqueur en titre de la Volvo Ocean Race et de la Petite Coupe de l’America dispose aujourd’hui de tous les atouts pour apporter à la France le plus ancien trophée sportif. Enfin accessible financièrement, la 35ème édition de l’America’s Cup se gagnera sur l’innovation, l’audace, la solidarité et le niveau sportif des équipages. Autant de qualités qui ne manquent pas chez Team France. A suivre...



Plus de détails ici [EN] : America’s Cup teams usher in new era, the rule changes were passed by a majority vote

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?