mardi 27 octobre 2015

Jacques Vabre / Prince de Bretagne chavire, Lionel Lemonchois et Roland Jourdain en attente d'hélitreuillage

Alors qu’il évoluait à 140 milles au large de la Corogne et se préparait à parer le cap Finisterre en passant à l’extérieur du DTS (Dispositif de Séparation de Trafic), Prince de Bretagne a été victime d’un chavirage hier aux environs de 20h15. Lionel Lemonchois et Roland Jourdain sont maintenant en attente d'hélitreuillage.


Credit : M.Mochet

Sain et sauf à l'intérieur
Lionel Lemonchois et Roland Jourdain sont sains et saufs et ont trouvé abri à l’intérieur du trimaran.

Hier, les deux marins n'avaient pas prévu de demander assistance. Aujourd’hui, la situation a évolué défavorablement, les conditions météorologiques devant se dégrader. Si, pour l’heure, les deux hommes composent avec des creux de quatre mètres et un vent de sud-ouest pour 30 nœuds, demain ce flux devrait se renforcer jusqu’à 40 nœuds.


Balise déclenchée
Lionel Lemonchois et Roland Jourdain ont donc pris la décision de déclencher leur balise de détresse à 16h20 et ainsi d’engager les secours. Une opération d’hélitreuillage va en conséquence s’organiser rapidement, coordonnée par le CROSS Gris Nez et le MRCC Madrid.

Au moment de l’incident, le bateau progressait alors au près dans un vent Sud sud ouest de 20 à 25 noeuds avec rafales à 30 noeuds.


MAJ à 18 h : Hélitreuillage réussi

Lionel Lemonchois et Roland Jourdain sont à bord de l'hélicoptère. Ils font route vers La Corogne.


Par la rédaction
Source : Rivacom

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?