lundi 12 octobre 2015

Jules Verne / Dona Bertarelli et Yann Guichard pour le grand tour, Spindrift 2 et ses 14 marins sont prêts !

Début du stand-by lundi 19 octobre pour l'équipe de Dona Bertarelli et Yann Guichard. L'occasion pour Spindrift racing de présenter son équipage pour le Trophée Jules Verne. Outre les "habitués", Seb Audigane et Loïc Le Mignon intégrent l'équipe. Temps à batttre : 45 jours et 13 heures !


L'équipage au complet de Spindrift 2 pour le Trophée Jules Verne.
Credit : E.Stichelbaut/Spindrift


Record détenu par Banque Populaire V, ex-Spindrift 2
Le temps à battre de 45 jours, 13 heures et 42 minutes place la barre haute. Il a été réalisé en janvier 2012 par l’équipage de Loïck Peyron à bord de Banque Populaire V, devenu Spindrift 2. Après des heures de chantier ainsi que 40 000 milles parcourus en courses et en entraînements, le trimaran est prêt à partir. Le stand-by officiel dans l’attente d’une fenêtre météo de départ débute le 19 octobre.

“ Ce projet du Trophée Jules Verne est le point d’orgue d’un programme mis en place dès l’acquisition du trimaran Spindrift 2,” rappelle Dona Bertarelli.


"Des marins en qui j'ai confiance"
“ Au-delà de la compétition, l’aventure humaine d’un tel défi est une dimension essentielle pour Dona et moi, ” poursuit Yann Guichard, qui part sur son premier tour du monde. “ Nous avons choisi l’équipage dans ce sens. Spindrift 2 est un prototype dont il faut prendre soin. Les spécialistes du multicoque ont cette notion du dosage fondamental entre la vitesse et la sécurité. Je suis entouré de marins dont je connais le talent, qui se sentent bien en mer, sur qui je peux compter et avoir confiance.  ”


Un noyau dur 
Cette démarche repose sur un noyau dur de navigants qui régatent à l’année en D35, Diam 24, GC32 ainsi que sur le maxi. Parmi eux, Christophe Espagnon, François Morvan et Xavier Revil mais aussi Jacques Guichard, frère cadet de Yann, également maître voilier de l’écurie North Sails. A noter que Xavier Revil a également l’expérience d’un premier chrono autour du monde à bord du bateau, lui qui était de la campagne victorieuse de Loïck Peyron en 2012.

C’est aussi le cas de Thierry Duprey du Vorsent dont le vécu maritime et notamment celui du record de Banque Populaire V, lui ont permis de rejoindre le projet l’hiver dernier en tant que Boat Captain. Également permanent de l’écurie et responsable technique de Spindrift 2 et du bureau d’études, Antoine Carraz, intègre naturellement l’équipage pour son premier ‘tour’ durant lequel il portera un regard tout particulier sur la machine.


Ils rêvent du Horn
Trois autres équipiers ont déjà une belle expérience du bateau, notamment lors du record battu sur la Route de la Découverte (Cadix-San Salvador) fin 2013 : Thomas Rouxel, Sébastien Marsset et Erwan Israël. Les deux premiers viennent de disputer la Volvo Ocean Race 2014-2015. Aucun n’a disputé, par contre, l’étape du Grand Sud et ils partent sur le Jules Verne avec des rêves de Cap Horn.

Routeur de Yann Guichard pendant la Route du Rhum 2014, Erwan Israël est en charge depuis plusieurs mois de l’analyse des performances chez Spindrift racing. Il endosse le rôle de navigateur pour le Trophée Jules Verne.

D’abord spécialiste de l’électronique embarquée, Yann Riou sera le premier équipier 100% dédié au rôle de reporter embarqué sur une tentative de Trophée Jules Verne.


Audigane et Le Mignon en renforts
Dona et Yann ont souhaité aussi faire appel à deux grands experts dans les mers du Sud. Sébastien Audigane qui a battu le Jules Verne avec Orange II de Bruno Peyron en 2005 repart pour une quatrième fois. Loïc Le Mignon rejoint également l'aventure, lui qui a remporté le Trophée Jules Verne en 2010 avec Groupama 3.

A terre, l’équipage pourra compter sur Jean-Yves Bernot, expert du routage météorologique.

Enfin, le team naviguant compte aussi deux remplaçants, Thomas Le Breton et Simone Gaeta, qui se sont entraînés à bord du maxi cette saison et se tiennent prêts à embarquer.


Le stand-by peut débuter
La préparation du trimaran touche à sa fin. Spindrift 2 entrera officiellement en stand-by lundi 19 octobre et ralliera Brest. L’équipe de routage étudiera ensuite plusieurs fois par jour les données météo afin de guetter un créneau favorable pour s’élancer.


Équipage de Spindrift 2 pour le Trophée Jules Verne :
Yann Guichard, skipper
Dona Bertarelli, barreur-régleur
Sébastien Audigane, barreur-régleur
Antoine Carraz, barreur-régleur
Thierry Duprey du Vorsent, barreur-régleur
Christophe Espagnon, barreur-équipier d’avant
Jacques Guichard, barreur-régleur
Erwan Israël, navigateur
Loïc Le Mignon, barreur-régleur
Sébastien Marsset, équipier d’avant
François Morvan, barreur-régleur
Xavier Revil, barreur-régleur
Yann Riou, mediaman
Thomas Rouxel, barreur-équipier d’avant

Jean-Yves Bernot, routeur à terre

Simone Gaeta, remplaçant
Thomas Le Breton, remplaçant


Trophée Jules Verne :
Temps actuel à battre : 45 jours, 13 heures, 42 minutes et 53 secondes
Vitesse moyenne : 19,75 nœuds
Date du dernier record : janvier 2012
Détenteur : Banque Populaire V, Loïck Peyron et 13 hommes d’équipage

Par la rédaction
Source : V.Bouchet

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?