mercredi 2 décembre 2015

Régates / Comanche, Phaedo 3, spectacle assuré aux Voiles de Saint Barth l'an prochain

La septième édition des Voiles de Saint-Barth aura lieu du 11 au 16 avril 2016. Le 100 pieds Comanche, le Mod70 Phaedo3 et les deux Maxi72 Momo et Proteus ont confirmé leur présence, pour le plus grand bonheur des organisateurs et des amateurs de voile.


Crédit : Keruzoré

Grand spectacle sur l'eau
Comanche reste fidèle aux Voiles de Saint-Barth. L'année dernière, l'équipe du businessman Jim Clark, composée de marins très affûtés et expérimentés, avait déjà captivé le public. Le MOD70 Phaedo3 (l'ancien Mod70 Foncia) de Lloyd Thornburg sera aussi de la partie.


Les Maxi 72 en force
Pour la deuxième année consécutive, les Voiles de Saint-Barth sont inscrites au calendrier officiel de la classe Maxi 72 au même titre que la RORC Caribbean 600, la Copa del Rey et le Championnat du monde de Maxi 72 à Porto Cervo. Pour l'instant, deux bateaux (sur six) de la classe - “Momo” de Tito Schön et “Jethou” de Sir Peter Ogden - sont officiellement en lice mais les bruits de pontons sembleraient fixer le nombre de Maxi 72 participants aux Voiles à quatre, comme l'affirme, entre autres, le manager de la classe Rob Weiland « Il parait que Bella Mente et Proteus seront également de la partie...”.


Lionel Péan : le retour
Parmi les personnalités qui ont déjà décidé de s'unir à cette septième édition, figure Lionel Péan. Son partenaire SFS accompagnera le skipper français et son équipage sur cette belle aventure. « Ce ne sera pas à bord de notre Volvo Open 70 SFS que nous allons venir à Saint Barth” affirme Lionel Péan.

Nous devons respecter le programme pre-fixé en Méditerranée. Pour cela, nous avons décidé de louer un bateau sur place. Nous voulions déjà venir l'année dernière et, cette année, nous ne pouvons pas manquer cet événement que j'ai vu naître. Aujourd'hui les Voiles de Saint-Barth ont beaucoup évolué : l'organisation est exceptionnelle et très professionnelle, l'ambiance géniale… j'ai hâte d'y aller”.


par la rédaction
Source : G Correti

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?