vendredi 19 février 2016

Transat AG2R / Les marins prennent la caméra, la flotte équipée d’un dispositif de transmission satellite

Pour la première fois dans l’histoire de la classe Figaro Bénéteau, les bateaux de la Transat AG2R La Mondiale seront équipés d’un dispositif de transmission satellite pour l’envoi d’images photos et vidéos. Au coeur de la transat pour le grand public, c'est l'objectif que s'est fixée l'organisation de cette course qui verra une vingtaine d’équipages s’élancer de Concarneau vers St Barth le 3 avril.


Credit : A.Courcoux

Une grande première !
Yoann Richomme, en charge de la commission technique au sein de la classe Figaro Bénéteau, explique : « C’est une très bonne idée car sur les autres éditions, le bateau suiveur ne permettait pas d’avoir des images de tous les équipages. Ce système est plus équitable. Cela va aussi nous demander de la créativité. Ces images vont permettre de donner un autre point de vue sur la course. On va s’amuser mais c’est une grande première ! C’est une nouvelle donne à intégrer pour nous. » 


« Faire vivre la course de l’intérieur »
« C’est un équipement exceptionnel. Tous les duos seront équipés, chacun pourra nous raconter sa transat, » poursuit Yvon Breton, Directeur général délégué d’AG2R LA MONDIALE.

« Plusieurs tests ont été réalisés afin de déterminer le matériel le mieux adapté, » conclut Mathieu Sarrot, Directeur des événements de OC Sport / Pen Duick.


Par la rédaction
Source : Effets Mer

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?