jeudi 5 mai 2016

Armen Race / Le Souffle du Nord au départ, Thomas Ruyant : "Se mettre en situation de course"

Ce jeudi après-midi, jour de l'Ascension, l'IMOCA "Le Souffle du Nord pour Le Projet Imagine" prendra le départ de l’ArMen Race, avec Thomas Ruyant à la barre. Le parcours ? Un aller – retour entre la Trinité-sur-Mer et le phare de l’ArMen Race au large de Sein, en passant par l’île d’Yeu au retour, soit un total de 320 milles. 


Credit : P.Bouras

Accompagné de son équipe technique, Thomas Ruyant a pour objectif de continuer à valider les modifications faites cet hiver sur l'IMOCA. « Nous avons pour le moment effectué simplement trois navigations d’entraînement et de relations publiques. L’idée est de se mettre en situation de course. Nous sommes dans la phase d’essai des améliorations apportées pendant notre chantier. C’est toujours plus efficace d’être en mode « course » pour voir si tout va bien à bord.

Nous sommes d’ores et déjà contents du travail effectué mais il est important de pousser la machine ! Pour ne rien gâcher, on aura une belle concurrence sur l’ArMen Race avec des voiliers de la même génération que le nôtre comme La Mie Câline d’Arnaud Boissières ou MACSF de Bertrand de Broc » indique le skipper nordiste.

Départ jeudi après-midi à La Trinité.

L’équipage du "Souffle du Nord pour Le Projet Imagine" sur l’ArMen Race :
Thomas Ruyant, Laurent Bourguès, Loïc Chetaneau, Alain Pelletier, Pierre Bouras (photographe)

Par la rédaction
Source : TB Press

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?