mercredi 29 juin 2016

Volvo Ocean Race / Le parcours 2017-18 dévoilé, édition la plus longue de l'histoire en huit mois seulement

Quatre océans et 11 villes étapes sur cinq continents. En 2017-18, les équipages de la Volvo Ocean Race devront parcourir pas moins de 45 000 milles nautiques. Jamais un parcours aussi long n’a été proposé aux marins en 43 ans d’existence ! Une prochaine édition de la Volvo Ocean Race exceptionnellement dure et intense. 


Parcours de la Volvo Ocean Race 2017



Zoom sur le parcours
En 2017, le Tour du Monde partira d’Alicante pour une première bataille sous la forme d’un sprint de 700 milles jusque Lisbonne au Portugal.

La flotte quittera la capitale portugaise pour une grande plongée vers le sud. Les équipages auront Le Cap (Afrique du Sud) dans leur ligne de mire. Ils entameront ensuite une lutte de plusieurs semaines dans les mers du sud avant de remonter vers le nord pour rejoindre Hong Kong, RAS (région administrative spéciale) de la Chine. Ce parcours entre Le Cap et Hong Kong constituera l’une des plus longues étapes de l’histoire de la Volvo Ocean Race.

Après un ralliement (non comptabilisé au classement) jusque Canton en Chine où la flotte disputera une course in-port, les équipages partiront de Hong Kong pour s’élancer vers Auckland, en Nouvelle-Zélande.

Les bateaux prendront ensuite le départ d’une étape qui les fera retourner dans le Grand Sud et parer le Cap Horn avant de remonter l’Océan Atlantique pour retrouver Itajai au Brésil.

Ensuite, comme lors de la dernière édition, la flotte basculera dans l’hémisphère nord pour gagner la côte Est des Etats-Unis et Newport, Rhode Island. Pour la septième étape longue de la flotte s’élancera à travers l’Atlantique pour un retour vers le Royaume-Uni après 12 ans d’absence.

Les bateaux rallieront Cardiff, capitale du Pays de Galles en mai 2018 avant de s’affronter sur une étape courte mais potentiellement brutale sur le plan météo jusque Göteborg en Suède. Le grand final de l’édition 2017-18 aura lieu à La Haye, aux Pays-Bas.


Plus de milles mais plus court dans la durée
Ce parcours est plus long que ceux des 12 éditions précédentes du Tour du Monde baptisé Whitbread lors de son lancement en 1973. Mais la course sera, quant à elle, raccourcie d’un mois. Près de 12 500 milles vont être disputés dans le Grand Sud et les eaux froides qui bordent l’Antarctique. Lors de l’édition précédente, les équipages avaient navigué seulement 4 500 milles dans ces mers. Mark Turner, CEO de la Volvo Ocean Race, explique.

“ Plus d’action, plus de vitesse, plus de portions difficiles, davantage de villes-étapes mais une course raccourcie… Voilà qui constituent les évolutions de cette édition 2017-18. Ces orientations vont dans la bonne direction et ont été pensées pour que la course soit plus proche de ses origines. Ces évolutions sont aussi favorables pour les partenaires.

Nous allons aussi aller à la rencontre d’un public moins habitué aux courses et à la navigation à voile. Tout d’abord, il y a Hong Kong, une ville incroyable qui constituera l’un des temps forts pour les fans du Sud Est asiatique et pour les invités. Et puis il y a aussi Canton. 

Et puis, nous ferons escale à Cardiff. Depuis l’édition 2005-06, la course n’était pas retournée au Royaume-Uni. C’est pourtant là qu’est née la Whitbread en 1973 (départ de Portsmouth) avant qu’elle ne soit rebaptisée Volvo Ocean Race en 1998.”

Rendez-vous en 2017 pour suivre cette incroyable course autour du monde.

Par la rédaction
Source :  F.Morin

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?