mardi 19 juillet 2016

Québec Saint Malo / Yann Guichard et l'équipage de Spindrift 2 vainqueurs : "C’est un beau chrono"

En vainqueurs, Yann Guichard, Dona Bertarelli et l'équipage de Spindrift 2 ont franchi la ligne d’arrivée de la Transat Québec Saint-Malo ce mardi 19 juillet à 23 heures 17 minutes 41 secondes (heure locale). "L’esprit était fantastique, le bateau est en parfait état, il est prêt à repartir demain pour refaire une traversée de l’Atlantique."


Yann Guichard et l'équipage de Spindrift 2 vainqueurs de la Quebec Saint Malo
Crédit : Ch Schmid

Parti 3 jours après les autres classes de concurrents, le maxi-trimaran Spindrift 2 remporte la transat ce soir après 6 jours 1 heure 17 minutes 41 secondes de course (à 20,99 noeuds).


Première de la saison
Sous les projecteurs de la pleine lune, Spindrift 2 et ses 14 hommes et femme d'équipage ont fait leur entrée dans la cité malouine sous l’œil de nombreux spectateurs passionnés ou vacanciers venus les accueillir le long du quai de la bourse à la gare maritime. Cette transatlantique en équipage, première course de la saison à bord du maxi trimaran, est positive pour toute l’équipe qui a travaillé dur ces derniers mois pour que le bateau soit prêt et performant. Une belle occasion d’étoffer l’équipe de marins, de se maintenir à haut niveau et de travailler la cohésion d’équipage en vue de la prochaine tentative du Trophée Jules Verne.


Ils ont dit :
Yann Guichard, skipper de Spindrift 2 :
"On est vraiment très contents de remporter cette course. On imaginait un peu au départ qu’on descendrait en dessous de 7 jours mais finir à 6, c’est un beau chrono. Toute l’équipe a fait un super travail. J’avais participé à la transat en 2004, malheureusement j’avais du abandonner au milieu de l’Atlantique. La finir et battre en plus le record, c’est génial.

Tout s’est bien passé à bord, on avait trois nouvelles personnes dont deux Anglais. Ils se sont tout de suite acclimatés et ont pris la mesure du bateau. L’esprit était fantastique, le bateau est en parfait état, il est prêt à repartir demain pour refaire une traversée de l’Atlantique ou faire un tour du monde.

Le programme, c’est de rester quelques jours ici à Saint-Malo où l’accueil a été très chaleureux, puis de ramener le bateau à notre port d’attache de la Trinité-sur-Mer et le préparer pour le prochain objectif qui est le Trophée Jules Verne l’hiver prochain ».


Dona Bertarelli, barreur régleur à bord de Spindrift 2 :
"C’était fantastique sportivement et humainement. Cela faisait plusieurs années que je voulais faire la Transat Québec Saint-Malo. La course est magnifique, le départ à Québec, le Saint Laurent, passer toutes ces marques qui sont historiques et mythiques comme le rocher Percé, Saint-Pierre-et-Miquelon et le Fastnet et puis l’arrivée ici à Saint-Malo, il y a plusieurs courses dans la course. »


La Transat de Spindrift 2 en bref :
Partis le mercredi 13 juillet à 16h00 (locale) de Quebec
Arrivée à Saint Malo le mardi 19 juillet à 23 heures 17 minutes et 41 secondes à Saint Malo
Temps de course : 6 jours, 1 heure, 17 minutes et 41 secondes
2897 milles sur la route théorique à la moyenne de 20,99 noeuds
3212 milles de distance réelle parcourue à la moyenne de 22,1 noeuds
Record amélioré de 1 jour, 19 heures, 6 minutes et 19 secondes.


Credit : Spindrift racing

Equipage Spindrift racing pour la Transat Québec Saint-Malo
Yann GUICHARD
Dona BERTARELLI
Duncan SPÄTH
Erwan ISRAEL
Erwan LE ROUX
Xavier REVIL
Jacques GUICHARD
Antoine CARRAZ
Simone GAETA
François MORVAN
Thierry DUPREY DU VORSENT
Jack BOUTTELL
Sam GOODCHILD
Chris SCHMID (médiaman)

Par la rédaction
Source : V Bouchet

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?