dimanche 31 juillet 2016

ITW / Quentin Delapierre, vainqueur du Tour Voile : "A Baden, nous avions atteint tous nos objectifs. "

Le rideau est tombé sur le Tour de France à la Voile 2016 hier à Nice. Après trois semaines de compétition, l’aventure aura mené les 24 Diam24 engagés dans 9 villes pour s’affronter sur des raids côtiers et des stades nautiques. En remportant 10 courses sur 17, Lorina Limonade – Golfe du Morbihan est le grand gagnant de ce Tour. Le duo Delapierre / Salomon a littéralement dominé la course, ne laissant que très peu d’occasions à ces adversaires. Ils sont sacrés grands vainqueurs du Tour de France à la Voile 2016. Au lendemain de sa victoire, Quentin Delapierre se livre. 


Crédit : JM Liot

Dans quel état d’esprit avez-vous débuté le Tour de France à la Voile ?
« Nous avions bien marché en avant saison donc nous sommes arrivés sur ce Tour avec l’étiquette de favoris. Mais il n’y a pas eu de pression supplémentaire. Les entraîneurs nous avaient prévenus. Nous avons un bon groupe, capable de se concentrer uniquement sur ce que nous avons à faire. »

A quel moment avez vous pris confiance dans vos chances de gagner le Tour ?
« Je pense que nous nous sommes sentis en confiance après Baden. A partir de cette étape nous avons 26 points d’avance sur Crédit Mutuel de Bretagne. Nous réalisons notre objectif qui était de se créer un petit matelas avant la Mediterranée. A Baden, nous avions atteint tous nos objectifs. Nous savions qu’en Med’ ça allait être plus compliqué, mais nous avions les armes pour maintenir l’écart avec les concurrents. Et c’est ce que nous avons fait. Nous avons donc été ravis d’accroître notre écart sur la fin. »

Que pensez vous du niveau de la flotte cette année ?
« Je pense qu’il manquait les deux super Teams de l’an dernier : Groupama et Spindrift. C’est regrettable qu’ils ne soient pas là pour le défi sportif. Le niveau de la flotte dans sa globalité était plus homogène, sûrement plus élevé je pense que l’an dernier. Ce qui est bien c’est que de manière générale, le niveau du plateau augmente, de nouveaux partenaires entrent dans le jeu. Ces partenaires montent de belles équipes avec plein de talents, qui viennent réellement pour la gagne. C’est très positif pour le Tour de France à la Voile. »

Que pensez vous de la deuxième place en amateurs de vos petits frères Lorina Mojito – Golfe du Morbihan ?
« Je suis déçu pour eux. Je pense que l’équipe a mis beaucoup d’investissement, d’engagement. C’était très serré sur le classement. Aujourd’hui, ils ont rencontré des difficultés. Il y a deux jours c’était Team France Jeune qui passait à côté de sa journée à Hyères. Je crois que ce sont deux équipes qui se valaient. La victoire s’est jouée sur le dernier acte à Nice qui a été difficile à négocier. Ils ont fait un super Tour. Ils ont bien bataillé avec Team France Jeune et c’est en soit une très belle réussite. »

Quelle est la suite de votre programme sportif ?
« Je vais retourner chez Sodebo sur le projet de Thomas Coville à l’analyse de performance. Je fais ça depuis Septembre et ça me plait vraiment. Je remercie Thomas de m’avoir offert cette superbe opportunité. C’est agréable de voir qu’il me fait confiance et que malgré notre jeunesse nous pouvons être acceptés dans des projets de grande envergure. »





Vous conseille :  Tour Voile terminé, Lorina s'impose devant Grandeur Nature Véranda, Team France Jeune en amateurs


http://www.scanvoile.com/2016/07/tour-voile-clap-de-fin-nice-lorina.html

par la rédaction
Source : Lorina

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?