lundi 4 juillet 2016

ITW / Record des 24h solo en poche, François Gabart renonce à l'Atlantique Nord

François Gabart a décidé de renoncer à poursuivre sa tentative de record de la traversée de l’Atlantique Nord en solitaire en raison des conditions météo. Parti dans la nuit de vendredi à samedi, le skipper du trimaran Macif savait qu’il lui faudrait une bonne dose de réussite pour établir un nouveau temps de référence. ITW.

Crédit : Y Riou

Fin de l'Atlantique Nord
Le départ en lui-même aura été délicat à négocier, avec de multiples orages au large de New York qui auront retardé d’une petite poignée d’heures l’envol de MACIF. Ce retard a finalement eu des conséquences à plus long terme, puisque la fenêtre espérée s’est peu à peu refermée, conduisant François Gabart à renoncer à poursuivre sa tentative.

« Depuis le départ, on savait que ce serait compliqué, parce que la fenêtre de tir était très courte. Là, force est de constater que la météo n’évolue pas dans le bon sens », a confié le skipper lundi matin. « Je savais que ça n’allait pas être facile. Il y a deux ans, Banque Populaire et Armel Le Cléac’h n’ont pas eu de fenêtre. Nous n’étions pas loin de vivre la même chose. Quand cette petite fenêtre s’est profilée, cela valait vraiment le coup de la tenter. Cela ne s’est finalement pas joué à grand-chose, à quelques orages près… Ce record n’est pas facile, mais c’est ça qui le rend intéressant, il faut être patient pour le battre. »


Un record des 24 heures à 32,7 nœuds de moyenne !
C’est avec un autre record, celui des 24 heures, que MACIF rentre de New York. Le compteur s’est finalement arrêté à 785 milles parcourus en 24 heures, soit une moyenne de 32,7 nœuds, François Gabart étant le premier à passer la barre des 30 nœuds en solitaire sur ce laps de temps. « C’est une grande fierté de détenir ce record.»  Le précédent record, qui datait de trois semaines, avait été établi par Thomas Coville (718,5 milles, à 29,93 nœuds).

(*) En cours d’homologation par le World Record Sailing Speed Council

Vous conseille : 785 milles en 24h solo, c'est l'incroyable performance de François Gabart, nouveau recordman

http://www.scanvoile.com/2016/07/record-754-milles-en-24h-solo-cest.html#.V3pFGfmLTIU

par la rédaction
Source : Windreport'

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?