dimanche 18 décembre 2016

Vendée Globe / OFNI et voie d'eau pour Thomas Ruyant, le skipper tente de rallier la Nouvelle Zélande

A 16h45 ce dimanche, « Le Souffle du Nord pour Le Projet Imagine » skippé par Thomas Ruyant a heurté un OFNI, entraînant une voie d’eau dans la soute à voiles qui se trouve à l’avant. Le choc a également engendré une casse du safran tribord, de quelques varangues ainsi que des dégâts structurels notamment sur le pont du voilier. Le skipper va bien. Il ne demande pas assistance. Les sauveteurs de Nouvelle Zélande sont néanmoins prêts à intervenir si la situation dégénère.


Credit : JM Liot/DPPI/VG

« Thomas est en train d’évaluer les avaries et de mettre son monocoque dans une situation de navigation où il ne souffre pas. Il a déjà préparé son matériel de sécurité dans le cas où la situation dégénère. Il naviguait au moment du choc dans un vent soufflant à plus de 40 nœuds et une mer très formée. Thomas cherche une solution pour rejoindre la Nouvelle-Zélande, » explique Laurent Bourgués, directeur technique du Souffle du Nord.

La Direction de Course du Vendée Globe est en contact avec les autorités de sauvetage maritime de Nouvelle-Zélande dans le cas où le skipper demanderait une assistance due à une aggravation de la situation.

Par la rédaction
Source : TB Press