mardi 27 décembre 2016

Vidéo / Sodebo Ultim' est de retour en 49 jours et 3 heures, Thomas Coville : "C'était un rêve"

Il est arrivé ! Thomas Coville a tenu jusqu'au bout pour réaliser cet incroyable temps : 49 jours 3 heures pour boucler un Tour du Monde en solitaire sur un maxi trimaran, un véritable exploit ! Retour en images sur l'arrivée à Brest d'un marin entré dans la légende. 







Thomas Coville lors de la conférence de presse à l'arrivée
"L’intelligence de manœuvrer ce genre de bateau en solitaire n’est pas qu’une question de physique, il faut aussi être malin. Savoir profiter de la houle pour faire passer le gennaker permet de s’économiser. Et plus on a de l’expérience, plus on est capable de le faire. 

Sur ce tour du monde, j’ai autant navigué que si j’avais été en équipage. Je ne pense pas avoir fait moins de manœuvres que si on avait été plus nombreux à bord."

"Ce que je voudrais qu’on garde de ce record, ce ne sont pas tellement les 49 jours 3 heures, c’est surtout le chemin parcouru. C’est un travail de dix ans, un rêve très difficile à atteindre. Mais un rêve que j’ai vécu, que je vis."

"C’est vrai que dans les records il manque une notion de compétition par rapport à l’autre. Mais ce qu’il y a de fabuleux dans un record, c'est de viser la barre la plus haute, comme Lavillenie aujourd’hui. C'est cette notion qui me fascine. Je pense que dans la vie d’un athlète, un record c’est assez gratifiant."

Crédit : JM Liot

par la rédaction
Source : A Bourgeois