dimanche 18 juin 2017

Régate / Alinghi s'impose sur le Bol d'Or Mirabaud devant Spindrift en 5 heures 11 minutes

Alinghi s'impose sur la Bol d'Or Mirabaud en 5 h 11’. Le D35 barré par Arnaud Psarofaghis devance Ladycat Powered by Spindrift Racing de 1 minute 34’’ et le GC 32 Realteam de 8 minutes 23 secondes. TeamWork, barré par Nils Palmieri, s’impose dans la catégorie des catamarans M2 tandis que le britannique Vampire Project (William Sunnucks) remporte le classement des petits catamarans C1.



Crédit :  Ch Schmid

Les deux voiliers de la famille Bertarelli ont dominé cette 79ème édition du Bol d’Or Mirabaud. Naviguant au coude à coude durant l’essentiel de la régate, ils ont creusé un écart impressionnant sur leurs poursuivants directs, terminant dans un mouchoir de poche (1 minute 34’ d’écart), mais avec huit minutes vingt-trois secondes d’avance sur le catamaran à foils GC 32 Realteam, revenu à grande vitesse lors de la descente entre le milieu du lac et Genève.

« Nous sommes extrêmement heureux de cette victoire », a déclaré le barreur Arnaud Psarofaghis, particulièrement satisfait de permettre à Alinghi de remporter sa seconde victoire au Bol d’Or Mirabaud depuis l’avènement des Décision 35 en 2004. « Notre victoire est le fruit d’un travail d’équipe, et je tiens à remercier les préparateurs, qui ont fait un travail formidable. Et surtout, un grand merci à Ernesto Bertarelli, qui n’était pas parmi nous aujourd’hui mais qui m’a laissé la barre de son bateau. »

L’équipage d’Alinghi était constitué du barreur Arnaud Psarofaghis, de Pierre-Yves Jorand, Coraline Jonet, Nils Frei, Yves Detrey, Nicolas Charbonnier et Joao Cabecadas.

Grâce à cette nouvelle victoire, Pierre-Yves Jorand rejoint Philippe Stern et Philippe Durr dans le club très select des marins ayant remporté le Bol d’Or Mirabaud à sept reprises.


Classement des M1 sur le Bol d’Or Mirabaud :
1. Alinghi1 - 05:11:00 (Décision 35)
2. Ladycat powered by Spindrift racing - 05:12:34 (M1)
3. Real Team - 05:19:23 (GC32)
4. Zen Too - 05:22:49 (Décision 35)
5. Okalys - 05:23:54 (Décision 35)
6. Mobimo - 05:24:55 (Décision 35)
7. Racing Django - 05:27:28 (Décision 35)
8. Ylliam Comptoir Immobilier - 05:28:38 (Décision 35)
9. Swisscom - 05:28:47 (Décision 35)
10. Safram - 05:34:03 (Ventilo M1)
11. Phaedo2 - 05:42:50 (Décision 35)
12. Realteam - 05:51:34 (Décision 35)
13. Section 16 - 05:53:25 (Marstroem 32)
14. Force Cash - 06:55:36 (Derogation Art-8)

Classement provisoire TeamWork M2 Speed Tour - Bol d'Or Mirabaud 2017
1. TeamWork, Nils Palmieri
2. Victory, Eric Monnin
3. Spam, Olivier Légeret
4. Patrimonium, Nicolas Rossier
5. Swiss Medical Network, Didier Pfister
6. Blackpearl M2 Sailing Team SUI 22, Björn Rizzi
7. Satanas, Pascal Strubin
8. Espresso, François-Henri Audibert
9. Victorinox, Dany Monnier (DNF)
9. 2nd Chance, Pierre Quinodoz (DNF)
9. Team Seven Loïc Preitner (DNF)
9. Gust, Carlo Babini Merlo (DNF)
9. Degroof Petercam, Frédéric Moura (DNF)
9. Tradition, Dirk Pepping (DNF)
9. Arketype One, Guillaume Labérenne (DNF)

Retrouvez tous les classements, ici

par la rédaction
Source : Bol d'Or Mirabaud