dimanche 18 juin 2017

Diam24 / Belle remontée de Lorina, vainqueur sur la Normandie Cup : "Le scénario idéal"

Clap de fin sur la Normandie Cup. Après 4 jours d’affrontement, 15 courses, dont trois raids et 12 stades nautiques, le team Lorina Limonade – Golfe du Morbihan s’impose devant 15 autres Diam24. L'équipage conclut de la plus belle des manières l’avant-saison et ont désormais dans leur ligne de mire le Tour de France à la Voile. 


Crédit : A Quelven


« Nous sommes très heureux du dénouement de la Normandie Cup. Nous prouvons ainsi notre capacité à revenir de loin. Nous n’avons rien lâché face à des adversaires solides. C’est une belle leçon : rien n’est jamais fini, il faut se battre jusqu’au bout ! » confie Matthieu Salomon, co-skipper de Lorina Limonade – Golfe du Morbihan.


Retour sur la compétition
Les deux raids côtiers, de 20 milles chacun, aller-retour jusqu’à Fécamp se révèlent éprouvants. Les Vannetais n’arrivent pas à se défaire de phénomènes météorologiques complexes et jouent en milieu de tableau. Lorina Limonade – Golfe du Morbihan se classait 7e à l’issue de cette première journée.

Le vendredi, Lorina Limonade – Golfe du Morbihan et Lorina Mojito – Golfe du Morbihan se remobilise et réalise un doublé en se classant respectivement 1er et 2ème de la journée. Grâce à cette performance, le trio Delapierre/Salomon/Peponnet est propulsé à la troisième place du classement général provisoire.

La troisième journée de compétition est marquée par les caprices d’Eole. Lorina Limonade – Golfe du Morbihan compose parfaitement dans le petit temps sur un court raid de 11 milles. Il se classe 2ème et monte sur la seconde marche du podium provisoire.

Le vent instable en direction et en intensité n’ont pas effrayé les Vannetais. Ils jouent le tout pour le tout sur cette dernière journée décisive. Ils sortent des phases qualificatives dans les 8 meilleurs bateaux et accèdent à la super-finale. Ils réalisent un sans-faute sur cette toute dernière course de l’avant-saison : les limonadiers sont les premiers à franchir la ligne d’arrivée. Quentin Delapierre, Matthieu Salomon et Kevin Peponnet montent alors sur la plus haute marche du podium.


Les mots du co-skipper Quentin Delapierre : "Le scénario idéal "
« La Normandie Cup s’annonçait compliquée puisque Bruno Mourniac et Corentin Horeau étaient absents. Tous les jours nous avions donc la même composition d’équipage et ce n’est pas que ce que nous affectionnons le plus. 

La première journée nous déstabilise puisque nous sommes 7èmes. Nous sommes restés unis et nous nous sommes appliqués à remporter un maximum de manches. Dès le deuxième jour, nous le faisons très bien. Nous nous imposons sur les phases de qualifications et en finale, cela nous remet dans le match ! 

Hier, le raid s’est bien déroulé aussi avec une belle bataille avec SFS. Aujourd’hui était une journée couperet. Il nous manquait trois points sur SFS. Lors de la finale, c’est le scénario idéal pour nous, nous sommes en embuscade sur SFS. 

C’est la première régate d’avant saison où nous ne commençons pas en tête, nous avons donc pu prouver que nous étions capables de revenir malgré un retard conséquent et de nous imposer. Maintenant, il faut rester concentré et humble parce que les concurrents naviguent très bien. »

Classement général Diam24 0D
1er Lorina – Limonade – Golfe du Morbihan (193 pts),
2e SFS (191 pts),
3e Beijaflore (190 pts),
4e Lorina Mojito – Golfe du Morbihan (185 pts),
5e Fondation FDJ – Des pieds et des mains (185 pts)

par la rédaction
Source : Effets Mer