vendredi 21 juillet 2017

ITW / Isabelle Joschke sur la Transat Jacques Vabre à bord de l'Ex IMOCA Quéguiner

Isabelle Joschke et Pierre Brasseur prendront le départ de la Transat Jacques Vabre, le 5 novembre, à bord de l'Imoca ex Quéguiner, Generali. Cinquième du dernier Vendée Globe avec Yann Eliès, le monocoque a subi un bon chantier à Lorient et navigue depuis deux mois. Isabelle Joschke et son partenaire Generali continueront de porter les couleurs de l’association Horizon Mixité. En revanche, le groupe ne s'engagera pas jusqu'au Vendée Globe 2020.


Crédit : TB Press - ScanVoile

Isabelle Joschke, skipper Generali : « Je suis ravie. Après le Mini 6.50, le Figaro, le Class 40, grâce à Generali et Alain Gautier, j’ai l’opportunité d’embarquer sur un monocoque de 60 pieds. C’est une vraie marche supplémentaire dans ma carrière. Le voilier IMOCA Generali sera puissant, rapide et beaucoup plus astreignant physiquement et mentalement que mes expériences passées. Mais je n’ai pas peur et la qualification pour la transat que nous venons de terminer le confirme. En août, nous prendrons part à la Rolex Fastnet Race. Elle sera synonyme de première compétition en 60 pieds pour notre duo. Enfin, le 5 novembre, on sera au départ de la Transat Jacques Vabre sur un parcours que je connais bien pour avoir effectué le même il y a 10 ans en Mini 6.50. »

Alain Gautier, manager : « Ma société Lanic Sport est propriétaire, depuis quelques mois, du 60 pieds Imoca qui portera les couleurs de Generali en 2017. Je continue ma longue histoire avec Generali à travers Isabelle Joschke. Nous avons réalisé ensemble, Isabelle en tant que navigatrice, moi en tant que manager, une belle saison 2016 en Class 40. Notre fructueuse collaboration continue en 2017 sur un support plus grand. Mon objectif est d’avoir un œil partout aussi bien dans la préparation du 60 pieds que sur l’eau. Pour cette transat en double, je suis très heureux que Pierre Brasseur nous rejoigne, dans la continuité de 2016. »

Marie-Christine Lanne directrice de la communication et des engagements sociétaux de Generali France :
« Notre groupe réfléchit actuellement au repositionnement de ses opérations de sponsoring à l’échelle internationale. Isabelle veut courir le Vendée Globe, comme Nicolas Lunven d’ailleurs, mais nous ne souhaitons pas nous engager pour la prochaine édition compte tenu de la remise à plat du portefeuille d’actions de sponsoring du groupe qui est en cours."

par la rédaction
Source : TB Press