mercredi 2 août 2017

GC32 et IMOCA, le Team Malizia en force cette semaine

Direction l’Espagne pour l’équipage de Malizia que l’on retrouve au départ de la 36e édition de la Copa del Rey-Mapfre. Pour la seconde année consécutive, le Club Náutico de Palma accueille la flotte des GC32. Dix de ces catamarans à foils participent ici à la troisième étape du circuit.


Crédit : M Chytka


Pierre Casiraghi et son équipage de Malizia sont dans les starting blocks. Actuellement à la 8‎e place, seulement six points les séparent des Français de Team Engie, actuels 3e du circuit.

« C’est une étape cruciale pour nous ; d’autant que lors de la précédente étape en Sardaigne, notre équipage n’était pas au complet en raison de quelques blessures » confiait Pierre Casiraghi « Ici à Palma, on est tous là et très motivés. Nous sommes dans un mouchoir de poche avec cinq autres concurrents au classement général provisoire. L’année précédente, nous avions terminé ici 4e et remporté la catégorie propriétaire-barreur… on est bien décidé à faire mieux cette année » .‎


La Rolex Fastnet Race dans le viseur
A l’issue de ce rendez-vous, pas de vacances pour Pierre Casiraghi puisqu'il sera pour la première fois au départ, le 6 août prochain, de la Rolex Fastnet Race à bord de Malizia II, l'IMOCA 60. Parmi les 400 bateaux en lice, huit monocoques IMOCA seront de la partie dont Alex Thomson, Jean-Pierre Dick ou encore Yann Eliès. ‎Il s'agira de la première régate officielle en flotte pour Malizia II, avant sa participation à la Palermo-Montecarlo (21-26 août) puis aux Voiles de Saint-Tropez.

« Le GC32 reste ma priorité cette année. Mais comment résister à l’appel du 60 pieds ? », confie Pierre Casiraghi.

par la rédaction
Source : I Andrieux