jeudi 24 août 2017

Trophée des Multicoques / Dernière course avant la Jacques Vabre pour Armel Tripon et Réauté

Armel Tripon et l’équipage de RÉAUTÉ CHOCOLAT reprennent du service ce week-end sur le Trophée des Multicoques à Saint Quay Portrieux réservé aux Multi50. On fait le point avec le skipper qui se prépare parallèlement à la navigation en double en prévision de la Transat Jacques Vabre.


Credit : P.Bouras


C’est la rentrée pour RÉAUTÉ CHOCOLAT après trois semaines de trêve estivale !
Armel Tripon : « Oui, nous venons de faire le convoyage d’un peu moins de 24 heures entre La Trinité et Saint Quay. Nous avons allongé volontairement la route en allant chercher un waypoint au milieu de la Manche car nous voulions profiter de ces 300 milles pour nous entraîner en double avec Vincent Barnaud, mon boat captain avec qui je vais courir la Transat Jacques Vabre en novembre prochain. Nous avons donc navigué tous les deux avec à bord notre entraîneur Tanguy Leglatin. »


Quel a été le programme pendant le chantier estival ?
« Un gros check technique a été réalisé pendant trois semaines sur le bateau. Toutes les voiles ont été débarquées pour être inspectées chez le voilier, certaines ont été renforcées. On a modifié les postes de barre, fait de petits changements en électronique, on a changé tout ce qu’il y avait à changer pour plus de fiabilité et de performance. »


Qu'en est-il du Trophée des Multicoques ce week-end ?
« Ce sera une première pour moi. C’est un peu sur le même mode que que le Grand Prix Guyader qui a eu lieu au printemps à Douarnenez (où RÉAUTÉ CHOCOLAT avait gagné les runs de vitesse) : pendant trois jours de vendredi à dimanche, nous allons effectuer des petits parcours. 

C’est une épreuve réservée aux Multi50 et nous serons cinq, RÉAUTÉ CHOCOLAT et les équipages d’Erwan Le Roux, Lalou Roucayrol, Gilles Lamiré et Eric Defert. La météo annonce du petit temps. 

Ce sera une belle bagarre je pense, notamment avec Erwan et Lalou avec qui nous avons beaucoup bataillé depuis la mise à l’eau du bateau. On pourra se jauger entre nous. D’ailleurs nous avons prévu de nous entrainer à trois bateaux sitôt la fin du Grand Prix : nous devrions partir pour une navigation de trois jours ensemble, en conditions de course. »


Ensuite ce sera le retour aux entraînements en double ?
« Oui. Le Trophée des Multicoques est la dernière course avant la Transat Jacqaues Vabre donc à la fin de la semaine prochaine, nous repasserons en mode double avec Vincent (Barnaud). Nous avons déjà fait notre qualification ensemble pour la Transat fin juillet, mais il faut continuer à bien nous entrainer pour arriver les plus efficaces et les plus prêts possibles avant la traversée de l’Atlantique. »

Par la rédaction
Source : J.Cornille