lundi 9 octobre 2017

Mini Transat / Les premiers protos à 145 milles de l'arrivée, Léopold Léger devant Lipinski dans la pétole

Quelle fin d'étape difficile pour les solitaires de la Mini Transat. Entre la latitude de Madère et celle des Canaries, le vent est aux abonnés absents. Cette première étape va peut-être même entrer dans les annales de la course comme une des plus longues de l’ère moderne. Seule certitude, la situation profite aux attardés. 


Crédit : Ch Breschi




Au gré des pointages, les partisans d’une option prennent le pas sur les autres. Yannick Le Clech (Dragobert), un des plus à l’ouest a pris le meilleur au classement de 17 heures, quand Clarisse Crémer (TBS), une des plus à l’est, semblait avoir repris la tête de course au pointage précédent.

En prototype Arthur Léopold-Léger (Antal-XPO) est bien décidé à ne rien lâcher. Malgré les 50 petits milles parcourus par les deux leaders en 24 heures, réussira-t-il à instiller le doute chez Ian Lipinski (Griffon.fr) qui subirait sa première défaite en deux ans de course. D’autant qu’il reste un Atlantique à traverser !


Classement à 15h00 UTC
Prototypes
1- Arthur Léopold-Léger - Antal XPO - à 145,2 milles de l’arrivée
2- Ian Lipinski - Griffon.fr - à 14,3 milles du premier
3- Romain Bolzinger - Spicee.com - à 44,5 milles du premier
4- Erwan Le Mené - Rousseau Clôtures - à 62,1 milles du premier
5- Simon Koster -Eight Cube Sersa- à 68,2 milles du premier

Séries
1- Yannick Le Clech – Dragobert à 203,7 milles de l’arrivée
2- Tanguy Bouroullec - Kerhis Cerfrance - à 3,2 milles du premier
3- Clarisse Crémer - TBS - à 3,7 milles du premier
4- Benoit Sineau – Cachaca II – à 3,8 milles du premier
5- Valentin Gautier – Shaman – Banque du Leman - à 5,3 milles du premier

La cartographie est ici

Par la rédaction
Source : Effets Mer