dimanche 14 janvier 2018

Vidéo / Grosse frayeur sur la Volvo Ocean Race, Alex Gough (Scallywag) passe par dessus bord !

"Il est allé sur l'outrigger, je barrais, et on a eu une grosse vague qui l'a ramassé et emporté." Grosse frayeur à bord de Scallywag ! En tête de l'étape 4 de la Volvo Ocean Race, l'équipage mené par David Witt s'est fait sacrément peur en perdant un homme à l'eau. Une manoeuvre rapide et ils récupéraient le malheureux Alex Gough 7 minutes après l'incident. Un accident qui se termine bien mais qui aura certainement marqué les esprits.








L'équipier Australien Alex Gough est tombé à l'eau, après que le bateau ait heurté une vague ce dimanche dans un vent de 15 à 20 noeuds.

Il aura fallu 7 longues minutes pour le remonter à bord, comme l'écrit Libby Greenhalgh : "7 minutes qui nous ont semblé une heure, pendant laquelle on ne pouvait voir Alex que 50% du temps. Lorsqu'on l'a récupéré, il avait déjà dérivé de 100 mètres. Une fois Alex de retour à bord, et que l'on savait qu'il allait bien, on s'est tous remis à nos postes, et on a sorti le MH0, en route vers Hong Kong."

David Witt, le skipper de Scallywag, expliquait : "il est allé sur l'outrigger, je barrais, et on a eu une grosse vague qui l'a ramassé et emporté."

"Le plus important est qu'il soit de retour. Il est sain et sauf. Mais je pense que cela montre à tout le monde à quel point il est difficile de retouver quelqu'un passé par dessus bord. Même pendant une journée ensoleillée, dans 18 noeuds de vent... tu n'as pas envie que ça t'arrive dans 20 noeuds en pleine nuit !"

Le marin ne portait pas de harnais, ni de gilet de sauvetage. Witt a confirmé qu'il aurait du être attaché, ou au moins avoir prévenu le barreur de ce qu'il entreprenait, avant d'aller sur l'outrigger sans ligne de survie.

"J'ai été stupide, mais par chance ils étaient tous sur le coup. Ils ont fait demi tour rapidement," a confié Alex Gough. "Je vais bien. C'était effrayant, mais on est reparti."


Par la rédaction
Sources : ScanVoile - VOR