vendredi 5 septembre 2014

Lorient Horta Solo / Départ demain, cap sur Horta pour les vingt solitaires

Demain à 15 heures, les vingt solitaires en lice pour la Lorient Horta Solo, dernière épreuve du circuit Figaro Bénéteau 2014, s'élanceront vers les Açores. Nouvelle destination, météo complexe, rythme à trouver entre épreuve de fond ou sprint, ce sont toutes ces inconnues que devront affronter les solitaires.


Départ demain de la Lorient Horta Solo.
Credit : E.Allaire

Une seule chose est certaine : les conditions seront très instables. Il va falloir négocier toutefois un petit centre de basses pressions relatives qui barre la route directe entre le cap Finisterre et les Açores. Il faudra aussi veiller à la tendance orageuse liée à cette dépression. Trouver le bon équilibre, tant des trajectoires que de la toile du temps, sera surement une des clés de la victoire.

Il y a déjà ceux qui connaissent la destination parce qu’ils l’ont fréquenté à l’occasion des épreuves de Mini ou de Class40. Fabien Delahaye (Skipper Macif 2012) a déjà à son actif une étape retour en Class40 depuis Horta jusqu’aux Sables d’Olonne. Les transfuges du circuit Mini comme Xavier Macaire (Skipper Hérault), Adrien Hardy (Agir Recouvrement), Isabelle Joschke (Generali Horizon Mixité), Milan Kolacek (Bohemia Praha) ou bien encore Charlie Dalin (Normandy Elite Team) ont déjà eu l’occasion de se familiariser avec les pièges occasionnés par les dévents des îles, et l’atterrage si particulier sur l’archipel portugais.

D’autres espèrent faire jouer leur expérience des parcours hauturiers comme Gildas Morvan (Cercle Vert) vainqueur d’une Transat en solitaire, Gwénolé Gahinet (Safran Guy Cotten) et Paul Meilhat (SMA) vainqueurs en duo de la dernière Transat AG2R ou bien encore Thierry Chabagny (Gedimat) dont l’expérience en haute mer est incontestable.


Charlie Dalin (Normandy Elite Team), leader au classement du championnat Elite course au Large :
« J’estime que j’ai déjà réussi une très belle saison. Je vais faire ma course sans me préoccuper de mes adversaires, il sera toujours temps de faire les comptes à Horta. Après, je pense qu’il faut être vraiment reposé quand on arrive sur les Açores, il faudra être très lucide. Et puis, je suis content de repartir sur un format de ce type avec plusieurs jours de mer d’affilée. »


Parcours de départ de la Lorient Horta Solo.

Procédure de départ
Départ samedi à 15 heures (TU+2)
Début de procédure à 14h 52mn (soit H-8mn)
Il est impératif que les bateaux spectateurs se tiennent largement à l’écart de la zone de départ.

Zone de départ
Elle se situera dans la partie sous le vent du cercle défini dans l’image en pièce jointe. Une bouée de dégagement dans l’axe du vent, sera mouillée si nécessaire. Les concurrents se dirigeront ensuite vers la pointe de Pen Men qu’ils laisseront à bâbord.

Par la rédaction
Source : E.Bougault

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?