vendredi 7 novembre 2014

Route du Rhum / François Gabart et Jérémie Beyou font le break, Erwan Le Roux prend la tête

A 1 300 milles de la Guadeloupe, sous la latitude des Canaries, les Ultime emmenés par Loïck Peyron tracent leur sillage à plus de 25 nœuds entre deux empannages. Dans le sud des Açores, les IMOCA glissent enfin sous spi, François Gabart et Jérémie Beyou bataillant pour la tête de flotte. Changement de leader chez les Multi50, Erwan Le Roux prenant le meilleur sur Lalou Roucayrol. A noter l'abandon de Benjamin Hardouin. Krit'r de reverra pas la Guadeloupe.


Crédit : O Blanchet / Macif

Les voiles s’ouvrent, les solitaires choquent les écoutes, ils hissent les spis ou les gennakers… et tombent les cirés. Les skippers en course progressent dans des conditions bien plus maniables sous des températures qui réchauffent les corps malmenés durant les quatre premiers jours. Enfin les alizés approchent ! Il va falloir maintenant jouer aux fins stratèges pour empanner au bon moment, déjouer les pièges d’une dorsale qui barre la route aux IMOCA, Multi50, Class40 et Rhum.


Ultime : 140 milles d'avance pour Loick Peyron
170 milles séparaient hier Loïck Peyron (Maxi Solo Banque Populaire VII) de Yann Guichard (Spindrift 2). L’écart est aujourd’hui de 140 milles... Sur ces multicoques géants, la distance est vite perdue… et vite gagnée. Les trimarans de la classe Ultime ont dû empanner à plusieurs reprises, poussés par un alizé peu établi. Loïck Peyron pointe toujours en tête en bordure de l’anticyclone, cherchant à trouver le meilleur angle vent/vitesse et limiter les empannages. Deux duels sont à observer de près : Prince de Bretagne (Lionel Lemonchois) et Edmond de Rothschild (Sébastien Josse), et Musandam – Oman Sail (Sidney Gavignet) et IDEC Sport (Francis Joyon).

IMOCA : François Gabart et Jérémie Beyou font le break
Grâce à leurs trajectoires un peu plus Ouest que leurs poursuivants, François Gabart (Macif) et Jérémie Beyou (Maître Coq) ont pris la poudre d'escampette dès que le vent a basculé au Nord-Ouest puis au Nord-Est. Ils progressent vers le Sud-Ouest, 100 milles devant Marc Guillemot (Safran) ralenti par de petites avaries et des zones sans vent. Tanguy de Lamotte (Initiatives Cœur), à 650 milles de la tête de flotte, navigue avec le milieu de tableau des Class40. Alessandro di Benedetto, quant à lui, déplore plusieurs gros soucis techniques à bord de Team Plastique-AFM Téléthon : son foc solent est déchiré et inutilisable, et il ne reçoit plus de fichiers météo.


Multi50 : Erwan Le Roux, nouveau leader
Il l’avait annoncé : « Je vais manger Lalou ». C’est chose faite depuis la nuit dernière : Erwan Le Roux sur FenêtréA-Cardinal a repris la tête de la flotte des Multi50. Mieux : il a relégué son rival Lalou Roucayrol (Arkema Région Aquitaine) à près de 30 milles dans son tableau arrière ! En mer, les marins lâchent les chevaux… Yves Le Blevec (Actual) à 300 milles de la tête de flotte met du charbon pour rejoindre ses camarades. S’il a dépassé Etienne Hochédé (PiR2-CCI de Fécamp) sur son trimaran de l’ancienne génération, le skipper d’Actual sait que la tâche ne sera pas facile.


Class40 : Kito de Pavant aux commandes
Changement de régime et nouveau décor sur les eaux plus calmes du grand océan. Les spis sont de sortie, les cirés tombent et il souffle comme un air de délivrance sur la tête de flotte qui ne boude pas son plaisir d’enfin lâcher les écoutes et de naviguer à plat dans un vent de Nord-Nord-Ouest mollissant. Ce vendredi après-midi, Kito de Pavant (Otio - Bastide Médical) s’offre les honneurs du classement, devant Thibaut Vauchel-Camus (Solidaires en peloton) et Yannick Bestaven (Le CONSERVATEUR).



Classe Rhum : Hardouin s'arrête à la Corogne. Krit'R V reste à quai

« Je suis profondément déçu, d’abord pour mes partenaires mais aussi pour tous ceux qui m’ont soutenu dans cette aventure. Je ne repars pas parce que j’ai rencontré trop de difficultés. La journée d’hier où j’ai vu Bob Escoffier, mon parrain, prêt de couler a été aussi émotionnellement très éprouvante. » a déclaré Benjamin Hardouin


ETA (heure de Paris) :
Ultime : lundi 10 novembre en milieu de journée
Multi50 : vendredi 14 novembre au petit matin
IMOCA : dans la nuit du samedi 15 au dimanche 16 novembre
Class40 : mardi 18 novembre dans la matinée...


Classements à 16 h
ULTIME
1 BANQUE POPULAIRE VII - LOICK PEYRON
2 SPINDRIFT 2 - YANN GUICHARD à  137.77
3 PRINCE DE BRETAGNE - LIONEL LEMONCHOIS à 295.44

IMOCA
1 MACIF - FRANCOIS GABART
2 MAITRE COQ - JEREMIE BEYOU à 22.68
3 SAFRAN - MARC GUILLEMOT à  106.23

MULTI50 
1 FENETREA - CARDINAL- ERWAN LE ROUX
2 ARKEMA REGION AQUITAINE - LALOU ROUCAYROL à 34.24
3 RENNES METROPOLE - SAINT MALO AGGLOMERATION - GILLES LAMIRE à 107.70

CLASS40 
1 OTIO - BASTIDE MEDICAL - KITO DE PAVANT
2 SOLIDAIRES EN PELOTON - THIBAUT VAUCHEL-CAMUS à  23.96
3 LE CONSERVATEUR - YANNICK BESTAVEN à 31.21

Par la rédaction
Sources : Rivacom - ScanVoile

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?