jeudi 4 décembre 2014

VOR / Après son échouage, Vestas Wind : "Nous envisageons toutes les solutions pour retrouver la course"

Après avoir vécu pendant plus de trois jours sur un archipel de l’océan indien (Saint-Brandon) suite à l’échouage de leur bateau samedi après-midi, les neuf hommes de Team Vestas Wind ont rejoint l’île Maurice. Continuer ou non ? On fait le point. 



Credit : M.Bow/VOR


"J’en assume l’entière responsabilité"
Chris Nicholson, le skipper australien âgé de 45 ans et qui compte déjà quatre participations à la Volvo Ocean Race, explique. “La déception est immense. Mais d’un autre côté, nous pouvons nous estimer très heureux que personne n’ait été blessé. Il est très clair que c’est une erreur humaine qui est à l’origine de notre naufrage. Il n’y a pas de doute là-dessus. En tant que skipper, j’en assume l’entière responsabilité.” Le bateau Team Vestas Wind s’est écrasé contre le corail alors qu’il avançait à 19 nœuds.


Revenir dans la course ?
Le partenaire du bateau, Vestas, cherche les solutions pour revenir dans la course et continuer ce tour du monde jusque juin 2015. “Nous ne pourrons pas disputer l’étape suivante entre Abu Dhabi et Sanya mais nous envisageons toutes les solutions pour retrouver la course plus tard,” explique Morten Albæk, directeur marketing de Vestas. “ Nous en saurons plus sur ce qui s’est exactement passé lorsque nous pourrons rencontrer l’équipage et debriefer avec eux. Peut être que cela pourra se faire à Abu Dhabi après le week end.”


Images : B Carlin / Team Vestas Wind 



Par la rédaction
Source : VOR

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?