mercredi 10 juin 2015

Nacra 17 / Franck Cammas et Sophie de Turckheim, seuls tricolores à la Sailing World Cup de Weymouth

Situé à une trentaine de milles nautiques dans l'ouest de l'Ile de Wight, Weymouth accueille la troisième ISAF Sailing World Cup de la saison 2015. Unique équipage français à y participer en Nacra 17, Franck Cammas et Sophie de Turckheim vont y affronter les meilleurs mondiaux à moins d'un mois du championnat du Monde de la série qui se déroulera au Danemark.


Franck Cammas et Sophie de Turckheim  à Weymouth.
Credit : Y.Zedda

Alors que les deux équipages de l'équipe de France ont choisi de souffler un peu après une première moitié de saison bien chargée, l'équipage Groupama accélère et profite de chaque occasion pour travailler et progresser : « Nous profitons de Weymouth pour tester de nouveaux réglages sur notre bateau. C'est important d'évoluer car nos concurrents ne restent pas les bras croisés. On l'a vu récemment à l'Eurosaf de Medemblik avec les deux premières places qui sont revenues à des équipages danois » commente Franck Cammas.


Progresser encore dans la brise
Avec de bonnes séances d'entraînements à Lorient et à Port la Forêt qui leur ont permis de poursuivre leur progression dans la brise, le duo Groupama va à nouveau profiter des conditions musclées annoncées à Weymouth pour gagner en aisance aux allures portantes : « A Medemblik, on gagne une manche dans du vent fort, ce qui aurait été inimaginable l'an dernier. On est vraiment rapide au près et pas trop mal au portant. Mais on doit encore faire mieux » ajoute Sophie de Turckheim qui, comme Franck Cammas, a gagné en muscle, en réactivité et en poids cet hiver grâce à un bon programme de musculation.


Bertrand Pacé du déplacement
« Ca fait du bien de sortir du cadre fédéral, d'avoir son propre programme comme ici à Weymouth. Bertrand Pacé est là pour nous coacher. Il a une très bonne vision de la course, tant tactique que technique. Nos débriefings sont vraiment enrichissants » poursuit le skipper Groupama qui, à défaut de retrouver l'équipe de France de Nacra, croisera d'autres Français qui régatent en Finn, en 470, en 49er et en Laser Radial.

Parmi les trente-deux inscrits en Nacra 17, on retrouve les deux équipages danois qui ont brillé à Medemblik mais aussi trois Australiens dont Darren Bundock, cinq Britanniques, trois Italiens et enfin deux Néo-Zélandais dont Gemma Jones. Autant dire qu'à partir de mercredi, ca va régater ferme jusqu'à samedi dans du vent fort pour gagner le droit de disputer la Medal Race dimanche prochain dans un vent qui devrait avoir nettement faibli.

Par la rédaction
Source : V.Borde

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?