vendredi 12 juin 2015

VOR / "Une belle erreur dès le début" Charles Caudrelier dernier à Lorient. La victoire s'est envolée

Hier, l'ambiance n'était pas à la fête sur Dongfeng. Alors que les marins français se faisaient une joie de rentrer à la maison, l'étape lorientaise leur laisse un goût amer. Le bateau franco-chinois était le dernier des sept concurrents à s’amarrer au ponton. A bord, des sourires mais impossible de cacher leur déception causée par ce résultat, le pire de toute la course.



Credit : M Bow

« On va vite, mais au mauvais endroit » plaisante Charles Caudrelier. Car l’étape s’est jouée à une seule décision, lourde de conséquences. Il y a quatre jours, le long des côtes portugaises, Dongfeng Race Team est à 50 mètres de Team SCA quand il décide d’infléchir sa route pour marquer ses concurrents. On connait la suite.

Les filles se sont envolées vers la victoire pendant que Dongfeng fermait la marche. « Nous avons fait une belle erreur dès le début. Après, nous avons tout fait pour revenir mais nous n’y sommes pas arrivés. Nous étions dans le bon côté avec les filles puis on a choisi de contrôler nos concurrents. On aurait dû rester avec les filles qui ont fait une manche remarquable. Cela aurait été plus sympa pour nous de nous battre avec elles plutôt que de passer notre temps à essayer de revenir sur le groupe » reconnait Charles Caudrelier.


Le résultat est dur pour Dongfeng Race Team qui retrouve son port d’attache, 9 mois après l’avoir quitté. Non seulement, ils n’ont plus la moindre chance de remporter la course mais ils perdent aussi la deuxième place. Même leur place sur le podium est menacée puisque MAPFRE n’est plus qu’à deux points de la troisième place. « Arriver ici avec cette place, ca fait ch… » résume Pascal Bidégorry, le navigateur. La dernière étape vers Göteborg sera donc capitale pour Dongfeng Race Team. S’ils parviennent à inverser la tendance, les franco-chinois peuvent prendre la seconde place. Dans le cas contraire, ils termineront au pied du podium.


Charles Caudrelier, skipper de Dongfeng Race Team :
« Je suis content pour Abu Dhabi, on s’est bien battu avec Ian (Walker). Ce n’est pas facile ce qu’ils ont fait. Ce n’est pas simple d’être favori, d’être en tête et de rester devant. Il avait beaucoup de pression sur ses épaules. On lui en a ajouté un peu. C’était sympa mais ils ont été plus solides que nous et ils ont bien mérité cette première place. »


Pascal Bidégorry, navigateur de Dongfeng Race Team :
« Ca s’est joué beaucoup la première nuit. On était bien. A mon avis, nous étions du bon côté. Mais à un moment, cela m’a fait peur d’aller trop à droite. Là-dessus, on a raté deux ou trois manœuvres. On a perdu du temps, nous avons fait un gros départ au lof couchés dans l’eau, qui nous a fait perdre quatre ou cinq milles. Et après, nous n’avons jamais réussi à recoller les morceaux. 

La régate, c’est bien quand on navigue bien et qu’on est devant. Quand on est derrière, je trouve ça moins amusant. Arriver ici avec cette place, ca fait chier. C’est la première fois sur une étape que j’ai fait le gagne petit à la con. Je m’en veux un peu. Et puis, on a aussi mal navigué.

Les fichiers météo ne correspondaient pas à ce qu’on avait. A un moment donné, j’ai voulu faire des calculs savants, j’aurais dû prendre ce qu’il y avait. 

Il va falloir que je me secoue la tronche pour me remettre d’attaque mardi prochain. Il faut que l’on finisse la Volvo proprement. On a pris un râteau. Mais ce n’est pas la fin du monde. »




Classement général après l'étape 8 à Lorient
1 Abu Dhabi Ocean Racing (1 3 2 2 1 2 5 3)  19 points
2 Team Brunel (3 1 5 5 4 3 1 5)  27 points
3 Dongfeng Race Team (2 2 1 3 8 1 4 7)  29 points
4 MAPFRE (7 4 4 1 2 4 2 4)  31 points
5 Team Alvimedica (5 4 3 4 3 5 3 6)  33 points
6 Team SCA (6 6 6 6 5 6 6 1)  44 points
7 Team Vestas Wind (4 8 8 8 8 8 8 2)  54 points

Vous conseille : Volvo Ocean Race / Sam Davies et les filles de Team SCA grandes vainqueurs à Lorient, Dongfeng dernier

http://www.scanvoile.com/2015/06/volvo-ocean-race-sam-davies-et-les.html#.VXqpXvntmko


Par la rédaction
Source : Effets Mer - ScanVoile

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?