mardi 7 juillet 2015

Tour Voile / Fécamp accueille le Tour nouvelle version, carton plein pour Groupama (Images - Classement)

Fécamp, Acte 2 du Tour de France à la Voile 2015. Et carton plein pour Pierre Pennec et Groupama 24. Vainqueur lundi du côtier, le team de Franck Cammas empoche aujourd'hui le stade nautique devant Grandeur Nature Vérandas et Spindrift. Un sans-faute qui leur permet de prendre la tête au général. Départ ce soir pour Pornichet. 





Toute la journée, un vent soutenu mais légèrement instable a offert des conditions idéales pour que s’ébattent les Diam 24. Dans ces airs toniques, Groupama a ait une démonstration de force. Systématiquement dans le top 3 des trois manches de qualification, le bateau mené par Pierre Pennec enfonce le clou lors des deux manches de la phase finale du Groupe Or.


Pierre Pennec (barreur de Groupama), vainqueur du nautique : "On a su remonter"
« Après notre victoire dans le raid côtier, nous avons encore passé une super journée aujourd’hui. Nous avons été constants et consistants dans toutes les manches. Sur les cinq manches, on prend deux mauvais départs mais on a su remonter au classement, preuve qu’il faut se battre jusqu’au bout même dans ces formats courts. 

L’autre bonne nouvelle, c’est qu’on n’a pas abîmé le bateau dans les phases de contact. Demain est un jour off, mais je vais faire un peu de sport parce que je suis barreur et je ne fais pas grand-chose. Quand Franck (Cammas) va arriver, je vais passer au chariot de grand-voile et au gennaker, et il faudra que je sois en forme : Franck aime bien quand ça va vite. »







Frédéric Duthil (skipper de Grandeur Nature Vérandas), 3e du nautique : "se mettre en tête ces schémas d’anticipation"
« C’est très serré, la moindre petite faute de layline, d’empannage ou de placement sous le vent se paie assez cher, parce que les autres s’engouffrent. Dans la dernière manche de la finale, on se fait bloquer et, du coup, on termine 6e. A certains moments, plus que la vitesse, il faut savoir jouer le placement, être capable de glisser pour se mettre en dessous. 

Ça fait partie des techniques spécifiques à ces courses en stadium qu’il convient d’acquérir. On doit se mettre en tête ces schémas d’anticipation de la bouée sous le vent pour faire encore mieux. On va vraiment s’améliorer, parce qu’on a montré aujourd’hui qu’on a la capacité à jouer dans le peloton de tête, alors que c’était notre première fois en stade nautique. »


Xavier Revil (skipper de Spindrift), 2e du nautique : "C’était important de rebondir"
« L’équipe a bien combattu, on a fait de gros retours après des départs pas terribles et, malgré ça, on finit deuxièmes de la journée en stade nautique. C’est satisfaisant parce qu’il fallait savoir rebondir après le raid côtier, qui avait été difficile pour nous (Spindrift a terminé 14e hier, ndlr). C’était important de rebondir. Hier soir, tout le monde a parlé pour faire oublier cette journée en demi-teinte et repartir de l’avant. »


Classement Général après trois courses (raid à Dunkerque, raid à Fécamp et nautique à Fécamp)
1 / 146,00 pts - GROUPAMA (5 1 1)
2 / 145,00 pts - GRANDEUR NATURE VERANDAS (1 4 3)
3 / 135,00 pts - SPINDRIFT (2 14 2)
4 / 135,00 pts - COMBIWEST (12 2 4)
5 / 133,00 pts - VANNES AGGLO - GOLFE DU MORBIHAN (3 7 10)
6 / 132,00 pts - PRB (4 10 7)
7 / 126,00 pts - DUNKERQUE VOILE (6 13 8)
8 / 124,00 pts - PRINCE DE BRETAGNE (7 17 5)
9 / 123,00 pts - WEST COURTAGE - ECOLE NAVALE (14 3 13)
10 / 122,00 pts - LE SOUFFLE DU NORD (9 16 6)
11 / 121,00 pts - BEIJAFLORE SAILING (15 6 11)
12 / 118,00 pts - MAÎTRECOQ (11 5 19)
13 / 117,00 pts - MADE IN MIDI (10 9 17)
14 / 108,00 pts - LAFRANCEDUNORDAUSUD.FR (8 15 22)
15 / 108,00 pts - SODEBO (13 23 9)
16 / 105,00 pts - DYNAMIQUE VOILE / HOMKIA (16 8 24)
17 / 102,00 pts - FONDATION FDJ - DES PIEDS ET DES MAINS (26 11 14)
18 / 100,00 pts - NORMANDY ELITE TEAMS (18 19 16)
19 / 99,00 pts - ARMOR LUX - COMPTOIR DE LA MER (17 22 15)
20 / 94,00 pts - TECHNEAU (22 12 25)
21 / 93,00 pts - ENGIE (19 DNF 12)
22 / 89,00 pts - ACCOR / NATIXIS / YCSL (25 18 21)
23 / 88,00 pts - RADIO VINCI AUTOROUTE (21 26 18)
24 / 87,00 pts - CHEMINEES POUJOULAT (23 20 23)
25 / 83,00 pts - AGRIVAL (20 24 26)
26 / 82,00 pts - LORINA BOISSONS ARTISANALES (24 27 20)
27 / 76,00 pts - CORSAIRES (28 21 28)
28 / 74,00 pts - TEAM OZ (27 25 27)


Le Stade Nautique, comment ça marche ? 
Ces parcours en stade nautique se déroulent en deux temps : la phase de qualification, puis la phase de finale. Pour ces deux temps, la flotte est scindée en deux groupes, d’abord en fonction du classement général, puis en fonction des résultats des qualifications. Pour le classement général de la journée en stade nautique, les 14 meilleurs courent la phase finale Or et les 14 autres disputent la finale Argent. 50 points sont accordés au meilleur du jour, le deuxième concédant un point et ainsi de suite.


Images : M Bove - JM Liot
par la rédaction
Sources : ScanVoile - Effets Mer

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?