mercredi 11 novembre 2015

Transat Jacques Vabre / PRB vainqueur IMOCA, nouveau record pour Vincent Riou et Seb Col !

Vainqueurs ! Vincent Riou et Sébastien Col ont franchi la ligne d’arrivée de la Transat Jacques Vabre à Itajai ce mercredi 11 novembre à 13h52 minutes et 24 secondes (heure française). Le duo de PRB remporte cette 12ème édition en IMOCA avec un temps de course de 17 jours 22 minutes 24 secondes, nouveau temps de référence.


Credit : Y.Zedda

Une bataille magnifique !
Pendant les 17 jours de course, le duo de PRB a, avec ses adversaires, assuré une bataille intense qui n’a jamais permis un moment de relâchement depuis le départ du Havre. Vincent Riou et Sébastien Col ont réalisé une trajectoire parfaite, enchainant régulièrement les petits coups tactiques pour maintenir la pression sur deux adversaires de haut vol, Banque Populaire VIII et Groupe Queguiner avec lesquels il a lutté durant toute cette traversée de l’Atlantique.


IMOCA 2010 vainqueur
Avec son bateau né en 2010, Vincent Riou, tenant du titre, a gagné tous les combats face aux derniers nés de la génération IMOCA, les monocoques à foils comme Banque Populaire mais aussi face aux 60’ de sa génération. Son association avec l’un des grands spécialistes du match racing international, Sébastien Col, n’a jamais failli.

Comptant parmi les favoris, les deux marins sont d’abord entrés dans la course avec la volonté de ne pas casser le bateau dans la mer forte rencontrée dès 36 heures après le coup d’envoi. Ils ont toujours bien positionné le curseur pour préserver PRB sans laisser s’échapper Banque Populaire qui, au reaching dans du vent soutenu et sur mer plate, a montré une impressionnante facilité à accélérer.


Privés de girouette
Privés de girouette dès la première nuit de course, Vincent Riou et Sébastien Col ont longtemps navigué « à l’ancienne », incapables d’obtenir la moindre info depuis leur centrale de navigation. Sans indication de force et d’angle de vent, leur course a été rendue plus délicate mais ils n’ont rien lâché jusqu’à l’entrée du Pot au Noir où ils ont pu fondre sur le duo Le Cleac’h / Tabarly.

Sortis en tête de cette zone difficile à maitriser, les marins de PRB ont ensuite déroulé une stratégie parfaite maintenant toujours à distance raisonnable leurs adversaires. Ils ont passé les derniers jours de course scotchés à la barre et ont choisi de faire leur route avec détermination et avec la connaissance parfaite des conditions de navigation plus favorables à leur monocoque.


Une grande maitrise
Cette victoire est la victoire d’une transat maitrisée de bout en bout. Elle est la victoire d’un bateau fiabilisé et optimisé. Elle est aussi la victoire d’une rencontre, celle de Vincent et Sébastien qui n’avaient jamais régaté ensemble, seulement quelques mois avant de s’élancer sur l’Atlantique.

En 17 jours 22 minutes et 24 secondes, PRB a été 4,45% plus rapide que lors de la précédente édition qui pourtant avait bénéficié de conditions météo idéales. Avec 6 034 milles avalés sur l’eau à la vitesse moyenne de 14,78 nœuds, Vincent Riou et Sébastien Col ont été légèrement plus rapides qu’il y a deux ans en parcourant plus de milles ! Leur vitesse moyenne sur le parcours théorique de 5 400 milles depuis Le Havre a été de 13,22 nœuds. En réalité, PRB a cumulé 6034 milles sur l’eau à la vitesse moyenne de 14,78 nœuds.


Vous conseille : Transat Jacques Vabre / Superbe doublé pour Vincent Riou, vainqueur à Itajaï : "C’était un beau match !"

http://www.scanvoile.com/2015/11/transat-jacques-vabre-superbe-double.html#.VkNz47cvfIU


Par la rédaction
Source : Effets Mer

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?