lundi 16 mai 2016

Mini / Olivier Jehl hélitreuillé au large de New York, record de l'Atlantique Nord avorté (ITW)

Ce matin, vers 4h30 TU, Olivier Jehl sur son Mini Zigoneshi-Wichard a déclenché sa balise de détresse. Il va bien et est sain et sauf. Il a été rapidement hélitreuillé par les secours américains. Il est actuellement à Atlantic City. Le marin venait de quitter New York : il s'attaquait en solo au record de l’Atlantique Ouest-Est entre New-York et le cap Lizard, jamais encore tenté par un mini 6.50.


Olivier Jehl sur son Mini Zigoneshi-Wichard hélitreuillé.
Credit :  Bjoern Kils

Olivier Jehl raconte : " J‘ai heurté un truc dans la nuit avec le safran bâbord. La totalité du tableau arrière bâbord a été arraché, cadène de bastaque incluse. Le mât n’est pas tombé car le hale-bas, écoute GV bordés, j’ai bordé l’autre en vitesse. En revanche l’eau a rempli tout l’intérieur. Impossible de reboucher car beaucoup trop gros et impossible de naviguer vers la côte en tribord amure. Le bateau était rempli et quasi gite verticale…

J’ai déclenché l’EPIRB et me suis fait hélitreuillé ce matin, je suis à Atlantic City. Je vais bien. "

Le Mini 6.50 est actuellement à la dérive à plus de 100 milles nautiques des côtes américaines.


Par la rédaction
Source : O.Jehl

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?