mardi 2 août 2016

GC32 / La Copa del Rey accueille le circuit, Franck Cammas laisse la barre de Norauto à Adam Minoprio

Nouveau plan d’eau, nouvelles compositions d’équipages, nouvelles mesures de sécurité, la troisième épreuve du GC32 Racing Tour 2016 apporte son lot de changements. La Copa del Rey, organisée à Palma de Majorque, réunit chaque année depuis bientôt 35 ans quelques-uns des plus beaux voiliers de course de Méditerranée. Au départ mercredi, on retrouve donc les GC32. Zoom sur Norauto, avec Adam Minoprio à la barre, Franck Cammas se consacrant actuellement au nouvel AC45 Turbo.


Adam Minoprio prend la barre du GC32 Norauto à la Copa del Rey.
Credit :  E.Stichelbaut / Norauto

Une première à la Copa Del Rey
Les GC32 participent pour la première fois à l’épreuve. Une flotte de dix bateaux vont s’affronter de mercredi à samedi et côté classement, Norauto et Team Tilt sont au coude à coude en tête du championnat après deux grands prix.

Franck Cammas qui navigue actuellement en France en préparation de l’America’s Cup confie la barre du GC32 Norauto à son ‘sparring-partner’ : le Néo-zélandais, champion du monde de match race, Adam Minoprio.


On passe en mer
Après les deux épreuves officielles sur le lac de Garde en Italie, c’est la première fois de la saison que les équipages vont s’affronter en mer. Plan d’eau plus ouvert, courants, houle, une petite révolution pour ceux qui mènent ces bateaux volants particulièrement exigeants. Après avoir 'performé' en eau douce, le team français a l’objectif de confirmer en mer où va se dérouler désormais la suite du GC32 Racing Tour 2016.

« J’ai déjà régaté plusieurs fois à Palma et c’est aussi le cas des autres équipiers de Norauto, explique Adam Minoprio. C’est un plan d’eau qui peut être plein de pièges et cela dépendra beaucoup de là où sera installé le parcours. Sur les lacs dernièrement, le vent était plutôt régulier, en force et en direction. Là, il va falloir faire preuve d’une bonne capacité d’adaptation. » Ces jours-ci, les conditions météo s’annoncent légères aux Baléares mais les effets locaux peuvent venir modifier la donne.


Changements d’équipages
L’équipe navigante de Groupama Team France compte une dizaine de marins qui se répartissent actuellement entre les navigations techniques en France à bord du nouveau Class AC45 Test et les épreuves de GC32.

Ainsi, à Palma, Adam Minoprio sera entouré de Hervé Cunningham (régleur de voile d’avant) tandis que Arnaud Jarlegan embarque à la grand-voile, Julien Villion à la tactique et Nicolas Heintz sur la plage avant. « Arnaud et Nico ont gagné avec moi en Autriche en mai dernier et travaillent depuis dur à Lorient pour l’America’s Cup. Cela fait longtemps que nous n’avons pas couru ensemble mais ils sont prêts physiquement, techniquement et ont vraiment une très grande envie de régater ! Julien nous rejoint lui du Tour de France à la Voile qui vient de se terminer. C’est aussi un très bon régatier, il connaît le GC32 et vit en mode ‘compétition’ tous les jours depuis un mois. »

Chez les concurrents, il y a aussi quelques changements importants. Sébastien Schneiter, skipper de Team Tilt (Suisse) et Nathan Outteridge, barreur de Gunvor Sailing (Suède), sont à Rio pour les Jeux Olympiques.


Sécurité renforcée
Suite à la collision à Malcesine entre un semi-rigide et un concurrent, le circuit a encore renforcé les mesures de sécurité. Ces bateaux extrêmement rapides demandent en effet la plus grande vigilance, notamment lorsqu’ils courent au sein d’un événement plus large, comme ici sur la Copa Del Rey.

Le GC32 Racing Tour et le Real Club Nautico de Palma annoncent donc une zone d'accès restreint, avec des bordures marquant les limites du plan d'eau. Elle sera de forme hexagonale, indiquées par des bouées de marquage, protégée par des 'course marshalls' et interdite à tout autre bateau non autorisé. S’inspirant de l’America’s Cup où il existe les 'boundaries', véritables ‘limites de terrain’, ce plan d’eau plus restreint en GC32 pourrait donc avoir une certaine influence sur la tactique des équipages.



Équipage Norauto à la Copa del Rey MAPFRE
Adam Minoprio, skipper
Arnaud Jarlegan, grand-voile
Julien Villion, tactique & embraque
Hervé Cunningham, régleur de voile d'avant
Nicolas Heintz, équipier d'avant


Classement général provisoire du GC32 Racing Tour 2016 :
1 – Team TILT (SUI) S.Schneiter : 2 + 1 = 3 points
2 – NORAUTO (FRA) F.Cammas : 1 + 2 = 3 points
3 – GUNVOR Sailing (SWE) G.Petterson : 4 + 3 = 7 points
4 – ARMIN STROM Sailing Team (SUI) F.Marazzi : 3 + 6 = 9 points
5 – ARGO (USA) J.Carroll : 7 + 4 = 11 points
6 – MALIZIA – YC Monaco (MON) P.Casiraghi : 8 + 5 = 13 points
7 – Team ENGIE (FRA) S.Rogues : 5 + 8 : 13 points
8 – Spindrift racing (FRA) Y.Guichard : 6 + 11 = 17 points
9 – Mamma Aiuto! (JPN) N.Kamei : 10 + 7 = 17 points
10 – Realteam (SUI) J.Clerc : 10 + 9 = 19 points
11 – ORANGE Racing (NER) Laurent Lenne : 9 + 10 = 19 points

Par la rédaction
Source : J.Huvé

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?