dimanche 7 août 2016

Jeux Olympiques / RS:X, Laser, Nacra17, ... comment suivre l'équipe de France de Voile Olympique

La fête à Rio a commencé ! Pendant quinze jours, le Brésil va vivre au rythme des Jeux Olympiques. Côté voile, ils sont 15 à représenter la France, avec en chefs de file Billy Besson - Marie Riou (Nacra 17), Charline Picon et Pierre Le Coq (RSX), JB Bernaz (Laser) ou Jonathan Lobert (Finn). Epreuves, plan d'eau, horaires, on vous dit tout pour suivre les Bleus !


Crédit : Sailing Energy / World Sailing



Comment se déroulent les épreuves
Les 4 ou 5 premiers jours : course en flotte (entre 20 et 46 bateaux selon les séries)

La "medal race" (finale) : uniquement les 10 premiers du classement. Les points comptent double.

Chaque jour, les régatiers font 1, 2 ou 3 courses sur des parcours construits autour de bouées.

A la fin de la journée un classement général intermédiaire est établi. Celui-ci se calcule en additionnant les points de chacune des courses sachant que le premier marque 1 point, le second 2, le 20ème 20 points. Le leader est donc le sportif ayant le moins de points.

Au bout de 4 ou 5 jours de compétitions, un premier classement est arrêté. Les dix premiers sont alors retenus pour participer à la finale (ou Medal Race).


Les Bleus à Rio
En 2016, 10 séries sont inscrites au programme des Jeux Olympiques. En se qualifiant dans toutes les séries la France sera donc représentée par 15 sportifs.

Laser Standard - Jean-Baptiste Bernaz
Laser Radial - Mathilde de Kerangat
Finn - Jonathan Lobert
470 Hommes - Sofian Bouvet & Jérémie Mion
470 Femmes - Hélène de France & Camille Lecointre
49er - Julien d’Ortoli & Noé Delpech
49er FX - Sarah Steyaert & Aude Compan
RS :X Hommes - Pierre Le Coq
RS :X Femmes - Charline Picon
Nacra 17 - Billy Besson & Marie Riou


Le programme des courses : du 8 au 14 août



Les heures indiquées sont à l'heure française. Les courses commencent généralement vers 13h, heure locale.


Le plan d'eau
La Marina da Glória accueillera les équipages. Les différentes nations auront la chance de régater dans l’une des plus jolies baie au monde : la Baie de Guanabara, nichée au pied de nombreux reliefs, dont le célèbre pain de sucre, qui culmine à 396 mètres.

La cellule plan d’eau de la Fédération Française de Voile, coordonnée par Bertrand Dumortier, a profité des régulières sessions d’entraînement de l’Equipe de France sur le plan d’eau brésilien pour en comprendre tous ses secrets.

La régate olympique se déroule pendant la saison hivernale, sous une température habituellement comprise entre 18 et 25 degrès. L’intensité moyenne de vent se situe entre 8 et 15 noeuds, mais les dépressions connues en cette saison et les forts courants pourraient modifier la donne


Par la rédaction
Sources : FFV - ScanVoile

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?