jeudi 6 octobre 2016

Record / Pas de Jules Verne cet hiver pour Yann Guichard et Spindrift 2 : "Cet hiver n’est pas le bon"

"Dans un esprit sportif et professionnel, je pense que cet hiver n’est pas le bon moment pour une nouvelle tentative." Fin de saison donc pour l'écurie Spindrift Racing. Yann Guichard et Spindrift 2 ne prendront pas le départ du Trophée Jules Verne cet hiver. Le skipper revient sur cinq années écoulées et l'avenir de l'écurie. 


Pas de Trophée Jules Verne pour Spindrift 2.
Crédit : E Allaire 

Yann Guichard : "Nous avons pris la décision avec Dona de repousser notre départ"
« Le Trophée Jules Verne constitue un immense défi et un engagement total. Lors de notre première tentative, nous avions deux jours d’avance jusqu’à ce que la fenêtre météo ne se referme. 

Notre stratégie au sein de Spindrift racing, qui consiste à mixer coureurs au large et régatiers spécialistes du contact sur une multiplicité de circuits, a démontré son efficacité en terme de performance et nous mènerons notre seconde tentative de record du Trophée Jules Verne dans ce même esprit.

Le Trophée Jules Verne reste un rêve à accomplir, et constitue un des défis ultimes dans la voile de compétition et pour Spindrift racing.

Dona (Bertarelli) et moi avons l’ambition de battre ce record avec l’équipe que nous avons mise en place depuis maintenant cinq ans. Un record aussi difficile que celui-là demande un engagement absolu et de réunir toutes les conditions nécessaires à la réussite d’un tel défi. 

Dans un esprit sportif et professionnel, je pense que cet hiver n’est pas le bon moment pour une nouvelle tentative et nous avons donc pris la décision avec Dona de repousser notre départ. 

Nous finalisons actuellement notre programme sportif pour la saison 2017 et nous aurons le plaisir de l’annoncer prochainement.

Je navigue en multicoque depuis toujours et ce support fait partie de l’ADN de Spindrift racing depuis sa création. Avec Dona nous sommes heureux de constater que ce support prend de plus en plus d’ampleur et intègre les courses et circuits les plus prestigieux au monde et nous continuerons à faire partie de ces teams ‘pionniers’ qui participent à inventer le multicoque de demain.

Pour l’ensemble du team, ces 5 dernières années ont été incroyables et je me sens privilégié d’être entouré d’une si belle équipe. Jamais je n’aurais pu imaginer que nous pourrions accomplir tant de choses en si peu de temps. »

Le maxi trimaran Spindrift 2 est actuellement en chantier pour quelques optimisations en vue de la prochaine saison. Le team technique a pris ses quartiers chez Multiplast à Vannes pour effectuer sur le trimaran les modifications nécessaires avant d’être remis prochainement à l’eau.

Par la rédaction
Source : Spindrift Racing

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?