lundi 21 novembre 2016

Record / Temps canon à Bonne Espérance pour Thomas Coville, 1 jour et 5 heures de mieux que Joyon

Il impressionne, le skipper de Sodebo Ultim' ! Thomas Coville ne faiblit pas et enchaine les chronos sur ce Tour du Monde en Solitaire. Après le record Ouessant - Equateur, le skipper a doublé le cap de Bonne Espérance à 19h 33min 40s hier dimanche 20 novembre, soit 14 jours 4 heures 43 minutes et 48 secondes pour dévaler l’Atlantique et passer la longitude du Cap de Bonne Espérance. Nouveau temps de référence Ouessant - Bonne Espérance (sous réserve d'homologation et de ratification par le WSSRC - World Sailing Speed Record Council). Pour l'anecdote, le skipper solitaire a même été bien plus rapide que Groupama 3 et son équipage partis sur le Trophée Jules Verne en 2010 (14 jours, 15 heures). 


Crédit : E Stichelbaut


1 jour 5 heures 14 min 50 sec d'avance sur Francis Joyon
Si l'avance sur le précédent record diminue, l'avance reste confortable (438 milles ce matin) avec 1 jour et 5 heures de mieux sur le chrono de Francis Joyon détenu depuis 2007. A un tiers du parcours de ce tour du monde à la voile, Sodebo Ultim’ affiche des vitesses moyennes exceptionnelles pour un bateau mené en solitaire : 24,6 nœuds.

Cap de Bonne Espérance dans le sillage, place à l'Océan Indien, un océan qui s'annonce fidèle à sa réputation avec du vent, de la mer et cet air glacé qui vient tout droit de la banquise.


A retenir
Heure de passage de Bonne Espérance 19h 33min 40s
Temps de parcours : 14jours 4heures 43 minutes et 48 secondes
Avance de Sodebo Ultim’ / Idec : 1j 5h 14m 50s
Distance parcourue depuis départ : 8388 milles à 24.6 nœuds
Temps de Francis Joyon en 2007 Ouessant/Bonne Espérance : 15j 9h 58m 38s


A 10h30
Avance : 438 milles
Vitesse moyenne sur 24 h : 21,5 noeuds
Distance en 24 h : 516 milles

Par la rédaction
Source : A.Bourgeois

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?