jeudi 19 janvier 2017

Vendée Globe / 74 jours, 3 heures, 35 minutes, 46 secondes, nouveau record ! Bravo Armel Le Cléac'h !

Son troisième tour du monde était le bon ! Armel Le Cléac'h vient de signer sa plus belle victoire, en remportant à 16h37 le Vendée Globe. Beaucoup d'émotions pour le skipper de Banque Populaire VIII qui a enfin pu exploser de joie après un duel sans merci avec Alex Thomson. Armel Le Cléac'h terminera sa course tel un figariste, avec des nuits sans sommeil pour garder le contrôle. Cela sera le prix de la victoire !




Crédit : O Blanchet


Crédit : JM Liot

Live à suivre ici et


Armel Le Cléac'h a franchi la ligne d'arrivée du 8e Vendée Globe ce jeudi 19 janvier à 16 heures 37 minutes et 46 secondes. Pour sa 3e participation, le skipper de Banque Populaire VIII signe une performance remarquable et impose un nouveau temps de référence sur ce tour du monde en solitaire en monocoque : 74 jours 03 heures 35 mn 46 s (soit 3 jours 22h et 41 mn de moins que François Gabart en 2013).


Après deux places de deuxième
Deux fois deuxième sur l'Everest des mers (2008 et 2012), le Breton de 39 ans, natif de Saint-Pol-de-Léon, décroche enfin le graal ! Sa vitesse moyenne sur le parcours théorique de 24 500 milles est de 13,77 nœuds. Armel Le Cléac'h a en réalité parcouru 27 455 milles sur l'eau à la vitesse moyenne de 15,43 nœuds.

Armel Le Cléac'h atteint enfin son graal ! Après avoir été le dauphin de Michel Desjoyeaux en 2008-2009, puis celui de François Gabart en 2012-2013, il s'est imposé cet après-midi sur le Vendée Globe. Depuis le départ le 6 novembre des Sables-d'Olonne, le Finistérien a dû exprimer toutes ses ressources de double vainqueur de Solitaire en Figaro afin de contenir, jusqu'au finish, les assauts du tenace Britannique Alex Thomson sur Hugo Boss.


Le film de la course : une bataille de bout en bout
Au coude à coude dans l'Atlantique, Armel Le Cléac'h et Vincent Riou mettent du charbon dans leur machine pour aller chercher Alex Thomson mais le marin britannique conserve 133 milles d'avance au large du Brésil. Pourtant le skipper gallois subit un coup du sort. Le 19 novembre il annonce avoir perdu son foil tribord après une collision avec un OFNI.

Au Cap Leeuwin après 28 jours et 20 heures de course, Alex Thomson est toujours en embuscade plus ou moins 100 milles dans le tableau arrière d'Armel Le Cléac'h, le skipper de Banque Populaire VIII qui à son tour améliore de plus de 5 jours et 14 heures le temps de François Gabart en 2012.

Après un Pacifique très habilement négocié par le leader, ce sont 819 milles et 48 heures qui séparent Armel de son tenace poursuivant, à l'approche du Cap Horn. Après les abandons des rivaux annoncés comme les plus dangereux, Vincent Riou et Sébastien Josse notamment, la remontée de l'Atlantique s'annonce plus que jamais comme du match-racing.


Incertitudes jusqu'aux Sables
Le jeu de l'élastique qui se tend et se détend au fil des aléas météo met les nerfs très solides du skipper de Banque Populaire à rude épreuve car l'avion de chasse Alex Thomson ne lâche pas un gramme de pression.

Mais le leader ne se laisse pas impressionner. Son redoutable poursuivant sur Hugo Boss toujours sur ses talons, Armel Le Cléac'h terminera son Vendée Globe tel un figariste, avec des nuits sans sommeil pour garder le contrôle. Cela sera le prix de la victoire !


Chiffres impressionnants 
Banque Populaire VIII a pris la tête pour la première fois le 07 novembre, il a été cité 336 fois en tête du classement.
Banque Populaire VIII a été en tête de la course non-stop du 3 décembre jusqu'au passage de la ligne d'arrivée le 19 janvier.
Banque Populaire VIII a passé 56 jours en tête sur 74 jours de course

Rappel des temps de passage de Banque Populaire VIII
Equateur descente de l'Atlantique : 9 jours 9h 56mn
Cap de Bonne Esperance : 18 jours 3h 30 mn
Cap Leeuwin : 28 jours 20h 12 mn
Cap Horn : 47 jours 0h 32mn
Equateur remontée de l'Atlantique : 61 jours 12h 21mn


Vous conseille : ITW / Armel Le Cléac'h grand vainqueur du Vendée Globe : "Je n'ai rien lâché, même pas un mètre"

http://www.scanvoile.com/2017/01/itw-armel-le-cleach-grand-vainqueur-du.html#.WIEDbfnJzIU


Par la rédaction
Sources : Mer et Media - ScanVoile