mardi 3 janvier 2017

Vendée Globe / OFNI, voie d'eau, safran changé, Alan Roura et La Fabrique peuvent reprendre leur route

Alan Roura se trouvait à l’intérieur lorsqu’aux alentours de 23h30 heure française hier lundi, son bateau a violemment heurté un OFNI. Le jeune skipper a alors constaté la rupture nette de son safran tribord et le décalage de la tige en carbone le maintenant à l’intérieur de la coque. Victime d’une voie d’eau dans la partie arrière de La Fabrique, il a isolé le compartiment inondé à l’aide de ses cloisons étanches. Ce matin, le safran a été changé, l’inondation maîtrisée et La Fabrique est de nouveau sur sa route.


Credit : A.Roura



Peu de dégâts structurels ayant à première vue été provoqués par ce choc - hormis la casse du palier inférieur du safran, pièce en aluminium assurant l’alignement de la tige entre le pont et la partie immergée de la coque - un changement de safran restait envisageable. À peine deux heures plus tard, la pièce de spare était en place : « J’ai attaché mon safran de rechange, je l’ai balancé à l’eau, j’ai tiré dessus comme une mule et c’est rentré ».

La Fabrique, totalement sèche ce matin, a repris sa route et évoluait, au classement de 5h, à 8,7 noeuds, en 13ème position, cap au 100°.

Par la rédaction
Source : A.Mouraud

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?