vendredi 3 mars 2017

Vendée Globe / Le Néerlandais Peter Heerema 17ème : "J’avais l’intention d’arriver ici lundi dernier"

Pieter Heerema a franchi la ligne d'arrivée du Vendée Globe, hier jeudi 2 mars 2017 à 22 heures 26 minutes 12 secondes (heure française). Le Néerlandais prend la 17ème place et boucle son tour du monde en 116 jours 09 heures 24 minutes et 12 secondes. "Ce n’est pas vraiment important d’être le premier Néerlandais. L’important est que moi, je l’ai fait." Le tourdumondiste - homme d'affaires, âgé de 65 ans, raconte son Vendée Globe à bord du foiler No Way Back.


Crédit : JM Liot / DPPI / VG





Ligne d'arrivée franchie hier soir, Peter Heerema a passé la nuit à bord de son bateau. Il a fait son entrée dans le chenal ce matin vendredi.

"J’avais l’intention d’arriver ici lundi dernier, mais il y avait un gros système météo et il était trop dangereux d’entrer dans le golfe de Gascogne. Il fallait patienter au large du Portugal. C’était bizarre. Je n’avais plus d’objectif. 

"No Way Back" : j’ai utilisé ce nom sur plusieurs de mes projets, c’est une philosophie de vie, une fois que j'ai lancé un projet, je ne veux pas revenir en arrière. Pendant le tour du monde, j’ai failli abandonner au sud de l’Australie, mais j’ai eu tellement de messages de soutien que je me suis dit qu’il fallait continuer, et appliquer cette philosophie : il n’y a pas de retour en arrière !

C’est un très bon bateau mais peut-être pas adapté pour moi au départ. Il n’y avait pas d’autre bateau à vendre. Je l’ai acheté mais j’ignorais à quoi m’attendre. Je n’avais pas d’expérience en Imoca, ni en solo. 

Je vais recommencer à naviguer sur des Dragons, dans un mois. C’est ma grande passion. Il y a plein d’autres possibilités et beaucoup d’aventures possibles , mais je vais prendre mon temps pour réfléchir à l’avenir. Mon intention aujourd'hui est de vendre le bateau aussi vite que possible."

par la rédaction
Source : Mer&Media