lundi 29 mai 2017

Class40 / Jean Galfione opéré après la Normandy Channel Race : "Je trouvais bizarre d’être aussi fatigué"

Petit contretemps pour Jean Galfione, au retour de la Normandy Channel Race.  "J’avais mal à la main pendant la course et je ne pouvais me servir que de deux doigts, mais j’étais dans l’action et je me disais que ça allait le faire." Grave erreur. Le skipper était victime d'un staphylocoque. Bilan : une petite intervention chirurgicale en urgence. Le marin devrait être opérationnel pour Les Sables - Horta.


Crédit : DR

"Je trouvais bizarre d’être aussi fatigué"
Tout juste auréolé de sa deuxième place sur la Normandy Channel Race, Jean Galfione a filé dans une clinique, opéré de la main en urgence pour une infection qu’il avait sous-estimée. « J’avais mal pendant la course, et je ne pouvais me servir que de deux doigts sur cette main là, mais j’étais dans l’action, et je me disais que ça allait le faire » témoigne l’ancien perchiste, lorsque l’on revient sur cet incident qu’il n’avait pas évoqué, certain que cette douleur était sans importance.

Dur au mal, ce dernier avait tout de même confié s’être senti très amoindri lors de la deuxième nuit en mer. Mais il était resté actif pour ne pas laisser Nicolas Troussel se débrouiller en solitaire. A posteriori, il aurait dû se ménager : «J’avais un staphylocoque, et je me suis mis dans le rouge. Je trouvais bizarre d’être aussi fatigué, je n’avais plus d’énergie, mais finalement tout s’explique ! Il faudra que je veille à être beaucoup plus vigilant à l’avenir, car il ne fallait pas laisser traîner cette infection 24 heures de plus ! » reconnait Jean Galfione, qui avoue s’être fait remonter les bretelles par les médecins.


Au repos quelques semaines
Obligé de laisser sa main au repos pendant quelques semaines, le skipper de Serenis Consulting devrait être d’attaque pour Les Sables-Horta- Les Sables, qui partira de Vendée le 2 juillet prochain, avec un prologue dès le 29 juin.

par la rédaction
Source : Rivacom