samedi 8 juillet 2017

Les Sables - Horta / Tales II de Pablo Santurde remporte la première étape devant Imerys

Première étape des Sables - Horta bouclée. Le Class40 Tales II a franchi la ligne d’arrivée en première position, ce samedi à 12h 07min 42, heure de Paris. Pablo Santurde del Arco et Gonzalo Botin ont mis 5 jours 23 heures 05 minutes et 42 secondes pour boucler les 1 270 milles du parcours entre la Vendée et les Açores, à la vitesse moyenne de 8,89 nœuds. Imerys avec Phil Sharp et Corentin Douguet prend la deuxième place à Horta.


Credit : Ch.Favreau/Les Sables - Horta


Les marins racontent à l'arrivée
Pablo Santurde del Arco, skipper de Tales II, vainqueur de l'étape 1 : 
« Cette première étape a été belle mais elle n’a pas toujours été facile. Au cap Finisterre, nous avons eu jusqu’à 35 nœuds de vent. Le bord de reaching que nous avons attaqué dans la foulée a été, lui aussi, très sportif, mais surtout très humide. Ça a été difficile mais nous nous sommes accrochés !

Nous avons bien navigué et nous avons réussi à faire la différence avec Imerys. Nous avons même été un peu surpris de le découvrir sur nos talons au lever du jour. Mais, heureusement, le vent ne nous a pas joué de mauvais tours dans les derniers milles. 

Nous sommes super contents de remporter cette première manche mais nous restons humbles car 43 minutes, ce n’est pas grand-chose finalement. Rien n’est encore joué même si, dans la tête, ça fait du bien de commencer par une victoire. »


Gonzalo Botin, co-skipper de Tales II : 
« Cette première étape n’a pas été facile mais, ça a vraiment été une belle course. Nous avons eu toutes les conditions possibles : du près, du portant, du vent fort, de la molle, des vagues… Tout cela a rendu les choses très intéressantes."


Imerys deuxième à 43 minutes
Imerys a franchi la ligne d’arrivée de la première étape de la 6e édition des Sables – Horta en deuxième position, ce samedi 8 juillet à 10h 51min 22s, heure locale (12h 51min 22s, heure de Paris). Phil Sharp et Corentin Douguet ont ainsi mis 5 jours 23 heures, 49 minutes et 22 secondes pour boucler les 1 270 milles du parcours entre la Vendée et les Açores, à la vitesse moyenne de 8,84 nœuds. Leur écart au premier, Tales II, est de 43 minutes et 40 secondes.


Phil Sharp, skipper d’Imerys : 
« Cette première étape a été très fatigante. Le rythme a été très rapide et je pense que je n’ai jamais poussé un Class40 à ce point dans une course. Ces bateaux sont des machines et c’est incroyable la vitesse à laquelle ils vont. 

La bagarre que nous nous sommes livrés avec Tales II a été fantastique. C’était génial de l’avoir si près de nous car c’est une très bonne référence. Nous avons mené le bateau à ses limites. 

Reste que l’épreuve se joue en deux manches et sur celle qui vient de s’achever, les écarts sont faibles. Le jeu reste ouvert pour aller chercher la victoire finale. Pour cela, il faudra battre Tales II sur la dernière étape. »


Classement à l'arrivée Etape 1 (avant jury)
1 Tales II arrivé à 12h07 (Pablo Santurde del Arco)
2 Imerys arrivé à 12h51 (Phil Sharp)
3 Stella Nova arrivé à 17h10 (Alexander Krause)


Par la rédaction
Source : Les Sables Horta