lundi 21 août 2017

Ultime / Sébastien Josse à la découverte du Maxi Gitana 17 : "Un bateau sécurisant et puissant"

Le Maxi Edmond de Rothschild touchait l'eau pour la première fois à Vannes mi-juillet. Depuis, c'est de leur base lorientaise que Sébastien Josse et Thomas Rouxel, accompagnés des membres du Gitana Team, découvrent leur monture. Pour le duo, pas question d'un break estival car c'est en mode accéléré que se joue cette phase d'apprentissage. Dès le 5 novembre prochain, Gitana 17 s'élancera sur la Transat Jacques Vabre.



Credit : E.Allaire


Mise en place des appendices (les foils les plus grands jamais construits à ce jour avec leurs 8 mètres de développé), ajustement du gréement, réglages de la garde-robe, mise sous tension de l'ensemble du système électrique, validation de l'électronique... la job list était conséquente avant de pouvoir tirer les premiers bords.


Bilan des premières sorties
Le Maxi Edmond de Rothschild est aujourd'hui « en rodage ». Depuis sa sortie de chantier, marins, techniciens et architectes en découvrent le caractère. Son skipper, Sébastien Josse livre ses premières impressions : « Les sensations sont très bonnes et nos premières sorties nous donnent toujours envie d'en voir plus ! Après nos cinq premières navigations nous pouvons dire que la plateforme du Maxi Edmond de Rothschild répond parfaitement à notre cahier des charges. 

C'est un bateau raide, sécurisant, on sent qu'il peut vraiment encaisser, et puissant. Jusqu'à présent nous avons eu des conditions plutôt médium pour le tester, mais on sent tout de suite qu'il y a pas mal de réserves sous le pied, ce qui est très positif. 

Nous avons tous hâte d'aller naviguer dans du vent fort et de la mer mais chaque chose en son temps. Les conditions « estivales » permettent de prendre la mesure du Maxi petit à petit. Pour le moment, nous avons effectué des sorties en équipage mais dans les prochains jours nous passerons en mode « double ». 


"Exploiter pleinement nos systèmes"
Présenté comme un bateau 2 en 1 par son architecte Guillaume Verdier, Gitana 17 marque le début d'une nouvelle génération de grands trimarans océaniques, à la croisée entre un voilier archimédien et une unité volante. « Le vol ? Ce n'est clairement pas l'objectif prioritaire des premières navigations car il y a déjà beaucoup à faire dans la prise en main de la machine. Mais désormais tout est à poste à bord pour pouvoir exploiter pleinement nos systèmes. 

Les quelques sorties que nous avons pu réaliser depuis la mise à l'eau ne nous permettent pas de maîtriser l'exercice, mais ce que l'on peut déjà dire aujourd'hui c'est qu'il n'y a aucun doute sur le fait que le Maxi Edmond de Rothschild volera ! Après, savoir dans quelle configuration cela sera possible et surtout s'avérera efficace en termes de performance... patience ! » conclut le skipper Gitana.


Objectif Transat Jacques Vabre
Le Maxi Edmond de Rothschild sera l'un des trois inscrits de la catégorie Ultime sur la Transat Jacques Vabre. Face à Sébastien Josse et Thomas Rouxel, associés pour la première fois sur un tel exercice, on retrouve Prince de Bretagne (Lemonchois - Stamm) et Sodebo Ultim' (Coville - Nélias).


Gitana 17 en détails
LONGUEUR : 32 mètres
LARGEUR : 23 mètres
POIDS (DEPLACEMENT) : 15,5 tonnes
TIRANT D'AIR : 37 mètres
VOILES : North Sails en 3Di
SURFACE DE VOILURE AU PORTANT : 650 m2
SURFACE DE VOILURE AU PRES : 450 m2
APPENDICES : 6
TYPE : safrans de flotteurs en T (2), foils en L (2), dérive coque centrale (1), safran de coque centrale en T (1)
ENERGIE : moteur diesel avec génératrice, éoliennes / diesel engine with generator, wind generators
ARCHITECTES - TEAM VERDIER : Guillaume Verdier, Hervé Penfornis, Romaric Neyhousser, Morgane Schlumberger, Véronique Soulé (calculs de fluide), Jamie France, Bobby Kleinschmidt (architecture navale / VPP), Pure Design & Engineering, (Romain Garo (CFD), Len Imas (CFD)
BUREAU D'ETUDES GITANA : Antoine Koch, Armand de Jacquelot, Sébastien Sainson, Julien Marcelet, Marine Villard
CONSTRUCTEURS : Gitana (maitre d'ouvrage), Re Fraschini (foils), C3 Technologies (cloisons et appendices), Lorima (mat), Multiplast (plate-forme), Persico (casquette)
FOURNISSEURS : Heol Composites, Harken, Pixel sur Mer, écritures, l'Atelier sur Mer
DECORATION : réalisation de Jean-Baptiste Epron selon une oeuvre originale conçue spécifiquement pour ce projet par l'artiste Cleon Peterson

Par la rédaction
Source : T.Combot Seta