jeudi 7 septembre 2017

Ultime / Spindrift 2 mis à l'eau ce matin, le Trophée Jules Verne cet hiver pour Yann Guichard

Cet hiver, Spindrift 2 s'élancera sur le Trophée Jules Verne. 40 jours 23 heures, c'est le temps qu'il faudra battre, chrono réalisé l'hiver dernier par Francis Joyon sur Idec Sport. Après un petit chantier d'été, l'écurie de Yann Guichard et Dona Bertarelli a remis à flot l'Ultime ce matin. L’équipe s’est particulièrement concentrée sur les appendices, l’optimisation de poids mais aussi une multitude de petits détails.


Credit : E.Allaire


Les nouvelles terminaisons sur les foils associées à des safrans en T positionnés plus en arrière permettront de soulager l’étrave. Pour une question de performance, l’équipe a choisi de partir avec une grand-voile neuve dont la confection s’est basée sur le même plan que la GV avec laquelle ils ont effectué le premier tour du monde en 2015.


Plus léger, plus solide
Gagner en légèreté et en solidité tout en prenant en compte les différentes charges du bateau a été le leitmotiv de cette nouvelle réalisation. Le travail de finition s’est effectué dans les hangars de North Sail à Vannes.

Avec ce nouveau temps à battre, Yann Guichard a également choisi de réduire l’effectif pour partir en dessous de 14.

Avant de débuter un stand-by début novembre, de nouvelles sessions d’entrainements ont été programmées en septembre puis en octobre au large à bord de Spindrift 2.


Dates à retenir
6 nov : début du stand by de Spindrift 2 pour le Trophée Jules Verne
31 janv : fin du stand by

par la rédaction
Source : Spindrift Racing