jeudi 30 novembre 2017

Un 40 pieds SEAir à foils pour fin 2018, déjà 6 intentions d’acquisition

En début de semaine, la société SEAir a annoncé le lancement du premier monocoque de 40 pieds volant. Avec le premier vol du Mini 747 en 2017, le bureau d’étude de SEAir, société fondée par Richard Forest et Bertrand Castelnerac, travaille actuellement sur le futur monocoque de 40 pieds. La construction d'une première unité débutera en 2018.








Avec des systèmes adaptés et brevetés et deux années d’études pour mener le Mini 747 à voler, l’aventure du vol en monocoque passe aujourd'hui pour la société SEAir par de plus grandes unités. Le 40 pieds SEAir à foils n’est plus un projet et déjà 6 intentions marquées d’acquisition sont posées à travers le monde. Le premier 40 pieds devrait sortir fin 2018/début 2019.

« Imaginer une lignée de grands frères, à commencer par les 40 pieds, devient tout naturel. Les études menées, les travaux en atelier et les essais nous ont amené à nous poser des questions essentielles. Pour faire évoluer ce type de bateaux, le temps est long et incompressible. Il est certain que, quelle que soit la taille du bateau construit sur ces principes, il sera plus rapide que tous les autres de la même taille dans la plupart des conditions » analyse Bertrand Castelnerac, co-fondateur de SEAir.


Par la rédaction
Source : Frette