dimanche 19 novembre 2017

Volvo Ocean Race / Dongfeng perd gros, Caudrelier : "On se battra jusqu’à la fin !"

Après avoir mis le cap au sud ouest pour toucher la nouvelle zone de basse pression, direction Cape Town, au pointage de 13:00 UTC. Tous les VO65 de la Volvo Ocean Race, sans exception ont mis le clignotant à gauche.  


Crédit : J Lecauday

We are f******, completely f*****”, voilà comment le navigateur Pascal Bidégorry décrivait la situation, en recevant les positions du jour, comprenant que son équipe se retrouvait en quatrième position derrière Vestas, MAPFRE et Brunel. 

Après une domination dans cette deuxième étape de la Volvo Ocean Race, et une pression sans relâche de leurs adversaires, l’équipage de Dongfeng a perdu sa position de leader. La raison ? Un empannage un peu trop tardif hier après-midi. 


Ce matin, l’équipage semblait avoir accepté son erreur, et bien que le moral ne soit pas au beau fixe, le skipper Charles Caudrelier reste lucide et déterminé : “On a perdu beaucoup lors des dernières 24 heures. On était dans une situation idéale et on a fait une grosse erreur, en jouant un peu trop avec la forte pression et le vent faible… Bref, on est maintenant loin des 3 premiers (Brunel, Vestas 11th Hour Racing et MAPFRE). 

MAPFRE est dans une très bonne position, et il le mérite, en ayant parfaitement navigué lors des dernières 24 heures. Nous allons batailler avec Brunel et Vestas pour refaire notre retard et revenir sur eux. Six jours pour revenir, sans jamais abandonner ! Nous voulons un podium, et on se battra jusqu’à la fin pour l’obtenir !


Ça nous promet une dernière semaine de course explosive dans l’Atlantique sud…

Classement du jour, ici


Source : Volvo Ocean race