mardi 5 décembre 2017

Ultim / Focus sur le Premier Tour du Monde en solitaire en course, départ fin décembre 2019

Brest métropole et le Collectif Ultim créent une société commune dans la perspective du premier Tour du Monde, en solitaire, en décembre 2019. Les deux partenaires ont signé, samedi 2 décembre, un protocole partenarial d’organisation de la course qui partira le 29 décembre 2019 et présenté leur structuration opérationnelle.


Credit : Y.Riou


Création d’une SAS
Ce protocole entérine la création d’une SAS (société par actions simplifiée) qui sera chargée de coordonner l’organisation de l’événement. Cette société sera composée du Collectif Ultim et de chacun des armateurs qui le constituent qui y occuperont une position majoritaire ainsi que de Brest’aim, société d’économie mixte de la métropole brestoise et de ses partenaires.

Le capital de la société ainsi créée sera ouvert à tout nouvel armateur ou tout partenaire de l’événement qui souhaiterait y participer.


Lancer les appels d’offres 
Cette société coordonnera l’organisation de l’événement et aura d’ores et déjà pour première responsabilité de lancer les appels d’offres de prestation pour l’organisation de la course : direction de course, communication, évènementiel, production-distribution internationale d’images, médias et relations presse, relations publiques.

L’objectif étant d’agréger, autour de ce projet tant attendu, des intervenants créatifs et innovants dans chacune de leur spécialité, à même de travailler de façon collaborative et transversale, pour faire du tour du monde l’une des épreuves phares de la course au large.


Les acteurs du protocole, les acteurs de la course
Brest, port de départ et d’arrivée des grands records à la voile, mettra au service de cette nouvelle course son expérience de l’organisation des grands événements nautiques.

Créé en décembre 2013, le Collectif Ultim regroupe, à date, les armateurs Actual, Banque Populaire, Macif et Sodebo. Le Collectif évoluera désormais rapidement dans son organisation pour fédérer encore davantage et renforcer la proximité initiée avec la Fédération Française de Voile.

Habitués à s’affronter autour du monde pour inscrire leur nom au tableau des records, les skippers et leurs maxi trimarans s’affronteront, pour la première fois en solitaire autour du monde, en course.


Patricia Brochard, co-Présidente de Sodebo et Présidente du Collectif Ultim : « Nous avons aujourd’hui l’outil nécessaire pour donner à cette magnifique course, très engagée, le souffle qu’elle mérite. Nous avons énormément de travail à produire dans les 25 mois qui nous séparent du départ et nous allons nous y atteler. Enfin, le Collectif, lui-même,va évoluer puisque nous allons devenir une classe reconnue comme telle par nos instances fédérales, très prochainement ».

Source : Rivacom