mercredi 28 mars 2018

Diam 24 / Mathilde Géron et Sophie de Turckheim (La Boulangère) sur le Tour Voile avec un Team 100% féminin

La Boulangère sponsorisera un équipage 100% féminin sur le Tour Voile 2018. Le 6 juillet prochain, à Dunkerque, le logo rouge et blanc de la marque s’exposera sur les coques et les voiles d’un projet entièrement pensé et mené par des femmes. Le Team, principalement issu de la filière olympique, comptera dans ses rangs Mathilde Géron et Sophie de Turckheim mais aussi Nathalie Brugger et Elodie-Jane Mettraux.


Mathilde Géron et Sophie de Turckheim avec La Boulangère
Credit : JM Liot/ASO

Le Team La Boulangère issu de la filière olympique

Pour composer le Team, La Boulangère a fait appel à des navigatrices expérimentées principalement issues de la filière olympique mais aussi de la course au large. Deux anciennes collègues en équipe de France de voile olympique seront aux commandes de ce nouveau projet Diam 24 : Mathilde Géron (4ème des Jeux Olympiques de Londres en 470 sur dériveur double) et Sophie de Turckheim (laser radial puis Nacra 17).


Deux Suissesses aux côtés de Mathilde Géron et Sophie de Turckheim

Les deux Suissesses Nathalie Brugger et Elodie-Jane Mettraux complètent le Team. Si la première ne compte pas moins de trois participations aux Jeux Olympiques (deux en laser radial en 2008 et 2012 et une en Nacra en 2016), la seconde, équipière sur Turn the Tide on Plastic sur la Volvo Ocean Race, connaît bien le Tour Voile puisqu’elle était le Team Manager du projet CER – Ville de Genève pendant plusieurs années.


Saison voile du Team La Boulangère

Pour arriver sur le Tour Voile 2018 au meilleur niveau, le Team La Boulangère fera ses armes sur les cinq régates d’avant-saison. L’équipage s’alignera dès vendredi au départ du Spi Ouest France à la Trinité sur Mer.

Le team féminin de La Boulangère enchaînera ensuite avec le Grand Prix Atlantique de Pornichet (13 au 15 avril), le Grand Prix Guyader à Douarnenez (4 au 6 mai), le Grand Prix de l’Ecole Navale à Brest (8 au 13 mai) et enfin la Normandie Cup au Havre (6 au 10 mai).

L’objectif de l’équipage est d’arriver fin prêt à Dunkerque et pour cela, rien n’est laissé de côté.

Par la rédaction
Source : Effets Mer