dimanche 16 septembre 2018

Pierre Le Coq troisième au Japon, maigre moisson pour les Français sur la Coupe du Monde à Enoshima

Un vent de terre particulièrement instable a rythmé la dernière épreuve de la saison de voile olympique à Enoshima. La Japan World Cup Series, première étape de la coupe du monde 2019, était l’occasion pour l’Equipe de France d’enregistrer un maximum d’informations pour se préparer au mieux en vue des JO 2020 à Tokyo. En planches à voile RS:X hommes, Pierre Le Coq termine à la 3ème place. 






Pierre Le Coq : "J’ai retrouvé la vitesse et mes automatismes"

« C’était vraiment important de rebondir sur cette épreuve que j’avais ciblée comme un objectif hyper important de la saison. J’ai fait le maximum pour remettre les choses dans l’ordre avant d’arriver au Japon, aussi bien sur la préparation physique que sur la préparation du matériel. Même si ma blessure n’est pas encore totalement remise, j’ai pu me faire plaisir sur l’eau, j’ai retrouvé la vitesse et mes automatismes à naviguer sur le devant de la flotte. C’était vraiment beaucoup de plaisir. Il y a encore des choses à améliorer pour aller chercher une médaille d’or ici à Enoshima, mais c’est déjà plein de bons enseignements. »

En RS:X, Louis Giard, 4ème de la grande finale, finit à la 8ème place au classement général.


En RS:X femmes, le podium était à portée de main pour Charline Picon mais ce sera finalement une 8ème place sur la finale et une 7ème place au classement général pour la championne olympique de Rio.

Charline Picon : "La récup n’est pas la même !"

« J’ai découvert ce nouveau plan d’eau et il peut me convenir. Et puis c’est bien de rentrer à la maison énervée pour pouvoir se remobiliser rapidement.Il y a aussi pas mal de fatigue avec les petits, même si notre baby-sitter est au top. Quand tu rentres à la maison, la recup n’est pas la même ! C’est un paramètre à prendre en compte mais ça ne m’a pas empêchée d’être en bonne position à la veille de la Medal Race. Et la médaille était jouable donc je m’en veux un peu. Mes adversaires ont mieux navigué que moi et je les félicite. »


Côté Nacra 17, Billy Besson et Marie Riou, 8èmes au classement général, ont réalisé une belle performance pour leur retour à la compétition après seulement 3 semaines d’entrainement et une longue pause suite aux Jeux de Rio.

Billy Besson : "Le bilan est super positif"

« Cette reprise avec Marie s’est super bien passée, comme d’habitude, comme si rien n’avait changé. Le bilan est super positif. On a que trois semaines d’entrainement derrière nous, tous seuls, donc faire une régate dans le top 10, c’est très très bien. On a beaucoup à faire techniquement, on est encore loin de leur façon de mener le bateau. »

Marie Riou : "Il y a du boulot !" 

« On a pu voir la vitesse qu’on a par rapport aux adversaires et il y a du boulot ! Il y a des points positifs, au portant ça va, au près un peu moins. Techniquement on est un cran en retard.  On rentre quand même en Medal Race.  Nous avons de bons objectifs de travail pour l’hiver. »


Les vice-champions du monde 2018 de 49er, Mathieu Frei et Noé Delpech ont manqué de régularité cette semaine. La médaille ne leur échappe que d’un tout petit point.  Kevin Fischer et Yann Jauvin terminent 17èmes.

Crédit : L Cottin


LES FRANÇAIS AU JAPON - RESULTATS


470 Hommes (dériveur double)
- Kevin Peponnet (SRRochelaise) / Jérémie Mion (SRHavre / Armée de Champions) 8èmes
- Hippolyte Machetti (SRAntibes) / Sidoine Dantès (SRAntibes) 14èmes

470 Femmes (dériveur double)
- Camille Lecointre (SRBrest / Armée de Champions) / Aloïse Retornaz (SRSablais / Sopra Steria) 9èmes

Laser Hommes (dériveur solitaire)
- Jean-Baptiste Bernaz ( CN Sainte Maxime / Armée de Champions) 9ème

Laser Femmes (dériveur solitaire)
- Mathilde de Kerangat (SRRochelaises / Groupe Cardinal) 28ème

RS : X Hommes (windsurf)
- Pierre Le Coq (CMV St Brieuc / Armée de Champions) 3ème
- Louis Giard (YCCarnac / SNCF) 8ème

RS : X Femmes (windsurf)
- Charline Picon (SRRochelaises / Armée de Champions) 7ème
- Lucie Belbeoch (Stade Français) 24ème

49er Hommes (dériveur hautes performances)
- Mathieu Frei (SRCalédoniennes) / Noé Delpech (YCPR Marseille) 4èmes
- Kevin Fischer Guillou (CNBPP) / Yann Jauvin (CNBPP) 17ème

Nacra 17 Mixte (catamaran à foils)
- Billy Besson (YC La Grande Motte /Armée de Champions) / Marie Riou (VP 29 / Armée de Champions) 8èmes

Finn Hommes (dériveur solitaire grands gabarits)
- Jonathan Lobert (SRRochelaises / Armée de Champions) 14ème


Source : FFV