lundi 22 octobre 2018

Les secours s'organisent pour Loic Lepage sur la Golden Globe Race, victime d'une voie d'eau

A 18h27 UTC samedi, le Centre de Coordination de Sauvetage Aéromaritime de Canberra (JRCC Australie) a récupéré un appel de détresse de Loïc Lepage (Golden Globe Race), victime d'un démâtage et de voie d’eau sur son bateau Laaland quelques 600 milles au Sud-Ouest de Perth. A 20h30 UTC, un avion Challenger a décollé de Perth, muni d’une pompe à eau pour la lancer à bord du bateau, et pour constater la situation. L’avion est arrivé sur zone à 23h09 UTC et l’équipage a pu communiquer avec le skipper français par radio VHF. 


Credit : GGR




Loïc Lepage a précisé qu’il effectuait des réparations sur son moteur et qu’il n’avait pas besoin de la pompe ou de tout autre outil. Il a aussi confirmé que le flux d’eau faisait environ 160 litres par heure mais que les pompes à bord fonctionnaient. L’équipe de l’avion a rapporté que le mât ne semblait pas être attaché au bateau et qu’aucun autre dommage n’était visible à l’extérieur.

A 00:28 UTC, un RAAF P8, avion de recherche et de sauvetage, a été missionné pour survoler la zone et plus tard un avion civil s’est rendu de Sydney à Perth en position de réserve. Le Stoker, un navire des Services Maritimes a aussi été appelé en stand-by.

A 05:07 UTC les organisateurs de la GGR ont parlé à Loic Lepage par téléphone satellite. Le Français a précisé que le niveau de l’eau restait stable, que les pompes fonctionnaient toujours et qu’il ne risquait pas de couler dans l’immédiat. Il a aussi confirmé que le moteur a été noyé et qu’il ne démarrait pas et aussi qu’un gréement de fortune devait être mis au point. Laaland continue de dériver position 38°50.33′ Sud 104°15.27 Est, et Loïc demandait d’être secouru et de quitter le navire.


Vous conseille : Un marin français de la Golden Globe Race démâte, Loic Lepage en difficulté au sud de l'Australie



MAJ le 23 octobre : Loïc Lepage a été récupéré sain et sauf à bord du vraquier SHIOSAI




Source : GGR